J’ai testé l’UCPA [Val Montjoie Insolite – Les Contamines]

Trouver des vacances sympa, détente et pas chères, c’est pas toujours bien compliqué. Pour cela, on peut aller chez Papa et Maman.

Mais pour opter pour des vacances sportives, sans se faire influencer par les repas de Mamie, pas évident si on va chez Papa et Maman !

Alors, quand on gagne correctement sa vie, on peut partir en vacances à l’UCPA !

J’en vois déjà qui esquissent un sourire, même si je leur dis qu’à l’UCPA on rencontre des personnes comme vous et moi !

Bon ok, ça fait assez « colo pour adultes », mais c’est plutôt sympa d’être nourri matin, midi et soir sans toucher aux fourneaux !

L’UCPA, ou l’Union Nationale des Centres Sportifs de Plein Air est une association de loi 1901 créée en 1965. Son objectif premier est de promouvoir les activités sportives en réunissant de multiples associations françaises.

L’UCPA propose ainsi aux adultes (18/40 ans) de découvrir de nombreuses activités sportives ou de se perfectionner dans celles que l’on pratique régulièrement.

Voilà donc pourquoi l’UCPA peut convenir à tous les sportifs ! :)

Bon ok, ça ne va pas jusqu’au niveau national, mais les plus expérimentés pourront toujours passer un bon moment lors d’une randonnée pédestre à plus de 2000 mètres d’altitude…

Comme vous l’auriez deviné, j’ai opté pour la randonnée, discipline que l’on m’a faite découvrir enfant et que j’ai décidé de reprendre après une coupure d’une dizaine d’années.

L’UCPA me semblait être une bonne solution pour me replonger dans le bain mais surtout pour rencontrer des personnes de mon âge partageant ce même intérêt.

J’ai donc opté pour ce séjour : Val Montjoie Insolite.

Si vous avez pris le temps de lire le résumé du séjour, vous pourrez voir qu’il ne s’agit pas de vacances de bidochons !

Bien entendu, les activités sont encadrées par des professionnels donc pas de risques lorsque vous pratiquez votre sport !

Au-delà des activités sportives, l’UCPA c’est une ambiance conviviale, sans prise de tête, avec des gens qui sont là pour faire du sport et pour partager des moments uniques à 2 000 mètres d’altitude.

Parties de cartes, quelques gouttes d’alcool et tartes aux myrtilles suffisent largement à agrémenter vos soirées avant une nuit particulièrement agitée apaisante dans le dortoir du refuge !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Papa – Mélanie Laurent

Paroles

Dis-moi papa,
est-ce que c’est vrai dis-moi,
que sur cette grande planète,
y’en a qu’un comme toi.

Tu sais papa,
j’ai bien essayé quand même,
y’en a à qui j’ai dit je t’aime,
y’en a que j’ai pris dans mes bras.

Crois-moi papa,
c’est pas faute d’avoir essayé,
y’en a deux trois que j’ai su aimer,
même un qui aurait pu te ressembler.

Dis-moi papa,
y’aurait pas une belle copie,
avec qui je pourrais faire ma vie,
avec qui j’aurais jamais mal.

Tu sais papa,
c’est pas facile tous les jours,
pas facile de trouver l’amour,
dans l’ombre fragile de tes pas.

Crois-moi papa,
j’ai l’impression de d’mander la lune,
décrocher les étoiles une à une,
et personne f’ra ça pour moi.

Je voudrais qu’il soit honnête,
romantique et gentil,
tant qu’à faire pas trop bête,
assez doué en plomberie,
pour réparer les fuites,
de mon appartement,
et sans prendre la fuite,
s’y installerait dedans.

J’voudrais trouver un homme,
pas trop lâche et fuyant,
qui tomb’rait pas dans les pommes,
quand j’lui parl’rais d’enfants,
un homme beau dehors dedans,
avec quelques cicatrices,
mais qui s’laisserait soigner,
un homme pas trop égoïste.

Je sais papa,
j’l’imagine un peu trop parfait,
j’attends le conte de fée c’est vrai,
mais j’y peux rien j’suis faite comme ça.

J’t’assure papa,
y’a d’quoi faire une dépression,
mais promis je baisse pas les bras,
t’en fais pas je tiens bon.

Quand j’aurais réglé,
mon petit problème d’Oedipe,
alors peut-être que je tomb’rais,
enfin,
sur un chouette type.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Application iPhone Nuxe

En plus de fêter les 20 ans de son Huile prodigieuse, Nuxe propose aux femmes une application iPhone qui devrait les ravir.

Depuis leur iPhone, les amatrices de la marque Nuxe pourront avoir accès à l’intégralité du catalogue Nuxe, mais aussi connaître tous les points de vente dans lesquels elles pourront se les procurer.
Sont également listés l’ensemble des spas Nuxe… A tester, tiens ! :-)

Vous trouverez, par ailleurs, la fonction Scan Code Barre qui permettra de retrouver toutes les fiches produits et ainsi de tout savoir sur un produit Nuxe avant de l’acheter.

Enfin, Nuxe propose aux utilisatrices un diagnostic peau permettant de les guider vers les produits qui leur conviendront le mieux.

Mais Nuxe, ce n’est pas seulement cette application iPhone !

En effet, comme je le mentionne dans l’introduction de mon article, l’un des produits phares de Nuxe est l’Huile prodigieuse.

Mais si, vous voyez très sûrement ce dont il s’agit ! Nuxe est, en effet, à la une de toutes les vitrines des parapharmacies et met en avant l’Huile prodigieuse ! :-)

Quoiqu’il en soit, ce produit est particulièrement apprécié par les femmes depuis 20 ans aujourd’hui.

L’Huile prodigieuse de Nuxe a la particularité d’être « multi-fonctions », comme « multi-usages ». Vous pouvez aussi bien l’utiliser pour le visage, le corps, les cheveux que pour les vergetures.
Elle se compose, par ailleur, à 98,8% d’ingrédients d’origine naturelle, dont 30% d’huiles végétales. Sa texture huile sèche ne contient ni silicone, ni huile minérale, ni conservateur…
Voici donc un produit qui devrait attirer les plus « saines et bio » d’entre nous ! ;-)

L’avez-vous déjà testée, qu’en pensez-vous ?

[Produit Nuxe offert]

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un amour de jeunesse…

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’univers de la blogosphère

Voici un an et demi que Geekeries de filles a vu le jour.

Avant de lancer ce blog, je lisais plus ou moins ceux des autres. J’ai réfléchi un petit  moment avant de l’ouvrir. J’ai surtout réfléchi à la ligne éditoriale.

« Nouvelles technos » me suis-je alors dit. Bon, les nouvelles technos, c’est assez large comme sujet. Du coup, je me suis concentrée sur les applications iPhone, les objets geeks à la mode, et certains sites web.

Mais peu à peu, mon blog s’est ouvert à d’autre sujets : cinéma, littérature, musique, beauté, mode, soirées, sorties, etc.

Est ainsi née un blog de fille !

Depuis que je flirte avec l’univers de la blogosphère, mon quotidien a changé.

En effet, quasiment tous les jours je me connecte sur le panneau d’administration de mon blog pour lire les nouveaux commentaires, rédiger de nouveaux billets ou mettre à jour WordPress et ses extensions.

Il m’arrive de bloquer certaines soirées pour écrire mes articles. C’est vrai, je n’écris pas au jour le jour, tout simplement par manque de temps. Je suppose d’ailleurs je ne suis pas la seule à le faire !

Bref, sachez, chers lecteurs, que ce blog est plus qu’un loisir, mais un réel investissement. Je n’ai jamais compté le nombre d’heures que j’y consacre, mais sachez qu’il remplit bel et bien ma vie ! :-)

Mon blog, c’est aussi, et surtout, mon compte Twitter @_geekette_. Je poste beaucoup. J’y pose mes pensées, des infos, des coups de coeur ou des échanges avec des gens que je connais « on line » ou IRL.

Aujourd’hui, j’ai plus de 1 000 abonnés. C’est plutôt pas mal… Mais bien loin du nombres de followers de @marion_mdm.

Dans la blogosphère, il y a beaucoup d’univers : celui de la beauté, de la mode, des tendances, des nouvelles technos, des bons plans, etc.

J’ai, bien sûr, mes blogs préférés. Je pense notamment à Marion Rocks, The Brunette, The Green Geekette, Minirinette, Ecribouille, et tous les autres. Il y en aurait beaucoup à citer, donc je m’arrête là.

J’ai pu rencontrer la plupart des auteurs des blogs qui me plaisent au cours de soirées. Oui oui, la blogosphère, c’est aussi beaucoup de soirées. Non, pas des « soirées geek », comme certains pourraient le penser, mais des soirées de présentation de nouveaux produits, des soirées « agence », ou encore des soirées spéciale filles.

Bref, la blogosphère c’est un petit univers où tout le monde finit par faire connaissance… Puisque la majorité des blogueurs vivent sur Paris.

Mais c’est vrai, avoir un blog c’est tendances, c’est LA mode du moment dans le milieu de la comm’… Donc je ne m’éloigne guère du troupeau.

Mais surtout, il y a blog et blog. Il y a les blogs sans profondeur, et ceux qui sont vivants, particulièrement humanisés et surtout qui savent puiser un contenu original.

Aujourd’hui, les marques ont envahi la blogosphère… Et j’avoue collaborer régulièrement avec elles. Il faut être solidaire, non ?

Il y a des semaines où mon blog, me semble-t-il, perd toute son humanité. Alors, je me remets à poster des articles plus « personnels », plus authentiques.

J’ai une amie qui a un blog particulièrement sympathique. Je regrette toutefois que ce dernier perde son sens à cause de la publicité qui l’envahit. C’est triste. Dans ce cas, mieux ne vaut pas bloguer.

Bloguer, c’est parler de soi, un peu, beaucoup, ou pas de tout. Parler de soi, mais savoir mettre des limites. Garder son jardin secret, mais aussi se confier à ses lecteurs. Certains le font avec succès. Moi, je ne pense pas y arriver.

Il y a des blogueurs que j’admire, non seulement pour leur écriture mais aussi pour le succès que leurs blogs rencontrent. Et pourtant, ils savent garder la tête froide, c’est  ce qui fait tout leur charme. Chapeau.

Il y a aussi ceux qui vont snober les « petits » blogueurs. Moi, je crois, qu’il y a de la place pour tout le monde dans cet univers. Tous les blogs sont différents, tous ont une âme et tous sont rédigés par une âme unique.

Il n’y a pas de mauvais blogs. Il ne faut pas oublier que le blog est le miroir d’un être humain qui, généralement, cherche à poser sur papier des réponses aux interrogations qu’il se pose.

Mais parfois, la blogosphère peut aller très loin. J’ai vu certains blogs fermer leurs portes parce qu’ils étaient aller trop loin. Les gens sont gentils dans la blogosphère. Mais il y en aura toujours qui critiqueront telle ou telle soirée ou qui planteront un couteau dans le dos de telle ou telle personne.

Malgré tout, il ne me semble pas que la blogosphère doit être lieu de mauvaises langues, trahisons et de larmes. Au contraire, il doit rester un lieu de rencontres, de rires et des soirées festives.

J’espère ainsi, chers lecteurs, vous avoir donné un petit aperçu du monde de la blogosphère contraire à ce que vous pouviez imaginer jusqu’à présent.

Rendez-vous sur Hellocoton !