Smoothie cerise et framboise

Véritable geekette, je vous avoue que la cuisine et moi ça a toujours fait deux…
Mais suite à l’article de The Green Geekette sur les smoothies, j’ai eu le déclic pour me décider à cuisiner… Ou du moins à réaliser quelques plats un peu plus élaborés.

Pour commencer, je me suis offert un blender-mixer trouvé sur vente-privee.com. Non pas une machine à la marque ultra connue, mais quelque chose de correct qui pouvait faire l’affaire pour la réalisation de quelques smoothies.

L’accessoire reçue, je me suis empressée de l’utiliser.

Donc, pour baptiser l’outil, j’ai réalisé mon premier smoothie, soit un smoothie à la framboise et à la cerise.
Non ne grimacez pas. Juste quelques cerises couvertes d’une grosse poignée de framboises. Le tout acheté sur le marché bien sûr ! :-)

 

La recette ? Rien de plus simple !

1. Nettoyer vos fruits sous l’eau du robinet
2. Dénoyautez vos cerises et versez-les directement dans le blender
3. Versez une grosse poignée de framboises
4. Fermez le blender et mixez le tout à puissance moyenne
5. Rajoutez un peu d’eau si besoin
6. Remixez à nouveau puis servez votre réalisation dans un verre à vos invités !
7. N’hésitez à ajouter des glaçons afin de savourer davantage vos smoothies !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Zoom sur Marie Brizard

Une fois de plus je vous présente, non pas un nouveau produit, mais une marque qui s’est lancée dans la conquête de nouveaux consommateurs. J’ai nommé Marie Brizard.

Pour ce XXIe siècle, Marie Brizard souhaite cibler un public jeune, trendy et surtout féminin.

Pour ce, l’équipe de Marie Brizard a collaboré avec les agences win-win.com et Buzz Paradise pour faire naître une chouette soirée blogueuses à l’Appart Lafayette.

Objectif de la soirée : faire découvrir aux jeunes femmes présentes l’anisette Marie Brizard ainsi que l’anisette tonic qui n’est autre que le mix Marie Brizard.

Etaient donc présentes Les Bridgets, Libelul, Mon côté fille, Les bons plans de Naima ou encore Web and Luxe.

A notre arrivée, nous avons pu découvrir le somptueux appartement Lafayette mais aussi toute l’équipe de Marie Brizard. Ces chouettes dames se sont faits un plaisir de nous faire découvrir leur produit, de sa création jusqu’à sa place sur le marché aujourd’hui.

Une fois que nous étions toutes réunies nous avons assisté à un discours sur Marie Brizard mais aussi à une agréable dégustation de l’anisette… Délicieux bien que très sucré. :-)

William, l’illusionniste a ensuite pris le relais en réalisant quelques tours de magie mais nous a surtout révélé le fameux secret Marie Brizard qui n’est autre que l’anisette tonic.

Bien entendu, nous avons pu déguster ce délicieux cocktail composé de Marie Brizard, citron, tonic et de glaçons.

Juste un petit conseil : évitez de mettre trop de citron car sinon vous perdrez le goût de l’anisette. Sinon ce cocktail a la particularité d’être rafraichissant, agréable à boire et surtout facile à réaliser. Même les débutant(e)s pourront le faire ! :-)

La soirée s’est terminée de manière très féminine, c’est à dire papotages avec les équipes de Marie Brizard, win-win.com et Buzz Paradise, mais aussi en confidences et révélation de secrets sur le tableau magique que nous pouvions découvrir à notre départ.

Au sujet de l’anisette Marie Brizard

La marque Marie Brizard a vu le jour en 1755 grâce à la fondation de la Maison de liqueur de Bordeaux. Depuis sa fabrication, l’anisette Marie Brizard se déguste en digestif pure glace ou allongée d’eau avec un trait de citron.

L’anisette Marie Brizard provient d’une double distillation de 11 plantes, d’agrumes et d’épices, dont l’anis vert, la cannelle, l’orange, le citron, la coriandre, l’iris, etc.

Des saveurs qui d’ailleurs me  rappelle ma Provence natale. :-)

Marie Brizard est une sympathique liqueur à posséder chez vous afin que vous puissiez agrémenter vos apéritifs ou déjeuners au soleil.

Débrief de la soirée Marie Brizard

Ce fut un réel plaisir de découvrir cette anisette. J’avoue que je ne suis point une grande consommatrice de liqueurs et autres alcools forts et ce type de soirée m’a permis de faire davantage connaissance avec cet univers.

L’anisette Marie Brizard a été ainsi remise au goût du jour grâce à une image de marque rajeunie et particulièrement séduisante. Espérons ainsi que les visuels Marie Brizard que nous avons pu découvrir au cours de cette soirée s’afficheront un peu partout sur la toile mais aussi dans les commerces. :-)

 

P.S. : Suivez de près mon blog ces prochains jours, car des surprises Marie Brizard verront le jour ici ! :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

A la découverte de SodaStream

Il y a quelques mois maintenant, je m’étais vue offrir l’appareil Sodastream. Mais à cause de mes journées surbookées et de mon installation, je n’avais pas eu l’occasion de testé l’appareil.

Mais les beaux jours arrivant, je me suis dit qu’il était temps de mettre un peu de pétillant dans mon quotidien. Sodastream était donc le bienvenu !

Contrairement à ce vous pourriez croire, je ne vais pas vous présenter un tout nouveau produit arrivé sur le marché. En effet, la machine Sodastream a vu le jour en 1955 en Grande Bretagne et est aujourd’hui considéré comme le leader mondial de la gazéification à domicile. Sodastream est présent dans 39 pays et dans plus de 6 millions de foyers.

Son arrivée en France est plus récente : 2008. Il est vrai que jusqu’à aujourd’hui, je n’avais pas entendu parler de cet appareil.

Mais certains d’entre vous ont sûrement vu cette publicité TV :

Voilà donc une machine magique qui nous permet de fabriquer des boissons gazeuses maison.

J’avoue que j’étais un peu sceptique. Un appareil capable de remplacer nos précieuses bouteilles de Coca-Cola ? A vérifier.

La dégustation à laquelle j’avais assisté ne m’avait pas entièrement convaincue. Bien entendu, il ne faut pas se fixer un à-priori après un premier test. Il est vrai que le goût ne m’avait pas emballé.

Bref. Nous voilà donc samedi 21 mai lorsque je me décide à déballer Sodastream de son carton.

Etape 1 : installer la machine. Une prise en main rapide et des explications claires détaillés.

Etape 2 : remplir une première bouteille d’eau que nous nous empressons de gazéifier. Un petit peu de réflexion avant de comprendre la manipulation à faire puis le tour est joué.

J’ai le choix entre trois parfums : Cola nature, Cola citron et Cola vanille. Nous optons pour le Cola nature.

Résultat : une boisson pétillante, bien au goût du cola et surtout gazeuse.

Deuxième test réussi et validé !

Sodastream est une machine vraiment pratique si vous souhaitez réaliser vos boissons gazeuses depuis chez vous mais aussi de manière écologique.

En effet, fini le transport de vos bouteilles de boissons gazeuses. Une seule bouteille en plastique solide vous suffira ainsi que vos packs de concentrés. Si l’on fait un rapide calcul, nous pouvons nous rendre compte que Sodastream vous permettra de réaliser de réelles économies. Chaque pack de concentré vous permet de fabriquer 12 litres de boissons gazeuses. Pas mal quand même ! A titre informatif, un pack coûte 5€50 environ. La recharge de CO², quant à elle, pourra être utilisée pour 60 litres de boisson.

Il y a quand même un bémol : le contenu des packs. Bon, pas vraiment écologique vu qu’on est dans le chimique. Exemple pour la saveur Cola :  sucre, eau, colorant (caramel E 150), acidifiants (acide phosphorique), arôme, régulateur d’acidité(citrate de sodium), édulcorants (cyclamate de sodium, acésulfame K) caféine, conservateur (benzoate de sodium).

Espérons que malgré la multitude des saveurs, Sodastream saura nous proposer des concentrés plus sains ! ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai testé le nouveau Dior Addict Lipstick

Récemment, j’ai pris la décision d’opter pour du maquillage de « qualité ».

Par « qualité », j’entends le maquillage de marque et de gamme reconnue. Pensez ainsi à Dior, Lancôme, Chanel, etc.

Plus jeune, un proche m’avait offert un mascara Lancôme. De la qualité, certes, mais je n’avais pas encore l’âge d’apprécier le produit à sa juste valeur.

Mais du haut de ma vingtaine bien entamée, je me suis dit qu’il était temps de dire adieu au Club des créateurs de beauté et à ses compères en matière de maquillage qui m’ont accompagnés pendant de longues et belles années.

C’est donc avec émotion que je me suis offert mon premier rouge à lèvres… Dior. J’ai nommé : le nouveau Dior Addict Lipstick.

Rouge/rosé brillant. Parfait pour ton teint clair, et en accord avec mes yeux verts ! :-)

Ce rouge à lèvres à le fort avantage d’être crémeux et particulièrement confortable. Sa tenue est plus que correcte. Certes, après un repas copieux, il faudra penser à vous repomponner ! :-)

Toutefois, je lui reproche, me semble-t-il, de ne pas être assez hydratant.

Bref, le nouveau Dior Addict Lipstick est un rouge à lèvres qui convient tout à fait aux jeunes femmes de ma tranche d’âge comme à celles qui veulent attirer les regards ! ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Où sortent les geeks et les geekettes à Paris ?

Voici un site étonnant proposé par faberNovel où il est possible de visualiser tous les utilisateurs de l’application de géolocalisation Foursquare.

En bleu, nous retrouvons les hommes, et en rose, les femmes.

Nous pouvons ainsi découvrir quels sont les lieux parisiens les plus fréquentés par les geeks et les geekettes.

Rendez-vous sur Hellocoton !