Opération Oasis Superfruits réussie sur Twitter

Il y a quasi 15 jours, Oasis lançait une opération plutôt sympathique sur Twitter dans le but de promouvoir ses trois nouveaux parfums : Tropical-Goyave, Grenade-Cassis et Orange-Acérola.

Le support du jeu-concours a été utilisé afin d’attirer l’intérêt des twittos. Le but : twitter un message comprenant le hashtag #superoasis.

50 chanceux recevaient alors dans l’heure qui suivait les nouvelles bouteilles Oasis. Pas mal, non ?

Encore une fois chanceuse, j’ai pu recevoir ce lot que j’ai ensuite dégusté avec mes collègues.

Bon de l’Oasis, j’en buvais quand j’étais gamine, sans être fan non plus.

J’avoue que je ne connaissais que le parfum le plus classique, qui n’est autre que l’orange.

Découvrir les trois nouveaux parfums était donc fort avantageux.

Mais ce fut un peu une déception. Oasis, ce n’est pas du vrai jus de fruits. Et ça je l’avais oublié. Assez chimique et bourré d’acidifiants. Jusque là, je ne vous apprends rien.

Bref Oasis, c’est le produit typiquement industriel des XXe et XXIe siècles bien que la communication web de la marque soit maitrisée avec de vrais doigts de fée. Je vous rappelle, en effet, que la Page Facebook d’Oasis est classé numéro 1 en France.

Quant aux nouveaux parfums, c’est pas trop mal. Juste une grosse déception pour le Tropical-Goyave qui a vraiment le goût du médicament. Petit coup de coeur pour le Grenade-Cassis bien qu’on ne sente pas trop la grenade !

Et vous, les nouveaux Oasis, vous les avez goutés ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Zumba Fitness sur Wii

Vous avez adopté votre Wii pour faire du sport ? Alors, vous allez adorer Zumba Fitness !

Zumba Fitness vous propose un entrainement cardio-vasculaire euphorisant grâce à l’alternance de mouvements d’aérobic et de danse latino

Aujourd’hui, la Zumba est considérée comme un véritable cours de fitness (vous pouvez d’ailleurs en retrouver dans les salles parisiennes).

Mais grâce à Zumba Fitness, vous pourrez profiter de séances bien plus enrichissantes que dans une salle de sport.

En effet, vous bénéficiez de quatre modes de jeu et êtes guidés par des instructeurs de renommée mondiale : Beto Perez et Gina Grant

Vous avez également accès à un programme personnalisé afin de progresser à votre rythme et vous pourrez apprendre plusieurs types de danse zumba : Salsa, Mambo, Flamenco, Calypso, etc.

Zumba Fitness c’est aussi un choix de  morceaux musicaux parmi des styles différents, une prise en main du jeu rapide ainsi qu’un gameplay addictif.

Zumba Fitness conviendra parfaitement aux personnes souhaitant pratiquer du sport sous leur toit tout comme à celles désireuses de découvrir de nouvelles activités sportives.

 

[Zumba Fitness sur Wii sera en vente à partir du 1er avril 2011.]

 

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Zoom sur Wikio Experts

Après une critique d’ebuzzing, c’est au tour de Wikio Experts de passer au crible.

Wikio Experts est un tout nouveau produit lancé par le groupe Wikio.

Cette plateforme s’adresse surtout aux rédacteurs free-lance et aux personnes désireuses de partager les informations qu’elles possèdent sur des sujets divers et variés.

Wikio Experts propose à ses membres un système de rémunération d’articles une fois que ces derniers ont été validés par l’équipe rédactionnelle.

Au démarrage, les rédacteurs sont payés entre 3 et 8€ par article. Notez que chaque billet doit contenir entre 200 et 400 mots.

Les sujets de rédaction sont imposés tout comme les consignes (obligatoires) de référencement.

Oui, Wikio Experts est une plateforme créée pour rédiger du contenu éditorial web optimisé pour le référencement naturel.

Je souligne toutefois que la rédaction web est un métier. Il impose de nombreuses contraintes et requiert rigueur, esprit synthétique et logique. Toutes ces compétences ont un prix. Une agence de référencement web fera facturer à ses clients 100€, en moyenne,  un article optimisé pour le référencement… Ce qui est bien loin des 8€ que propose Wikio Experts.

Un peu du travail à la chaine, ce que je n’apprécie guère.

Vous me direz qu’il s’agit d’une nouvelle pousse qui doit prendre son envol. Se rentabiliser est, certes, son mot d’ordre, mais il faut penser au temps que vont passer les rédacteurs à écrire leurs articles tout comme au positionnement qu’ils obtiendront dans les moteurs de recherche.

D’un autre côté, cette interface conviendra tout à fait aux personnes souhaitant arrondir leur fin de mois en récoltant quelques dizaines d’euros… brut.

Un site qui me tiraille un peu mais je lui souhaite, bien sûr, de réussir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Song Book de Julien Marill

Les internautes qui suivent mon blog depuis un certain temps n’ignorent plus que je suis une adepte de la littérature française bien que je n’en parle peu ici.

Bien que je me sois tournée pendant de longues et nombreuses années vers la littérature française que je qualifie de « classique », mes états d’âme penchent aujourd’hui pour les romans de mon époque (c’est vrai, il était temps).

C’est donc avec étonnement et curiosité que je découvre le premier roman de Julien Marill, Song Book édité par les Editions Kirographaires.

Les premières lignes du roman m’ont reflétées le portrait d’un petit merdeux prétentieux, pédant et orgueilleux quittant la France profonde pou arriver à la ville de tous les espoirs : Paris.

Mais au fur et à mesure, j’ai pu y déceler une certaine ironie de la part du narrateur. Son portrait plus ou moins craché mais en y tiraillant les traits, certes.

A son arrivé dans notre chère et douce capitale, Julien découvre la vie. Une vie remplie de hauts et de bas, comme de surprises et de déceptions. Julien flirte, s’amuse, s’amourache et surtout cherche et s’accroche pour percer dans un univers qui lui tient tant à coeur, celui de la musique.

Un milieu de requins, entend-on souvent. Mais aussi l’univers de la déchéance, de la recherche de soi comme le narre Julien.

Julien est un écrivain. Oui, vous savez, ce genre de type qui a le pouvoir de vous enivrer au bout de quelques lignes et dont vous aimeriez faire la connaissance pour échanger au-delà des lignes. Et pourtant, Julien reste une personne comme vous et moi qui a simplement eu la belle chance de se faire éditer.

Pourtant Julien a ce don d’exprimer ses sentiments à travers des figures de style toutes aussi resplendissantes les unes que les autres. Quelque poème, quelque chant ici.

Un roman qui va nous sembler particulièrement superficiel dans ses premières pages, mais au bout de chapitres nous comprendrons qu’il s’agit simplement du récit d’un jeune homme perdu dans la spirale économique de la France d’aujourd’hui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon avis sur Ebuzzing

Jusqu’à aujourd’hui, la société Ebuzzing, filiale de WikioGroup ne bénéficiait pas de commentaires forts élogieux de la part de la blogosphère, surtout lorsque vous tapiez « avis ebuzzing » dans Google.

Certes, c’est souvent les cas des nombreuses starts-up qui sortent de terre. Certaines connaissent cette vilaine période un laps de temps, tandis que d’autres ont du mal à se dépatouiller d’une mauvaise e-réputation.

Malheureusement, Ebuzzing n’a pas encore séduit l’ensemble de la blogosphère.

Soucis administratifs, retard de la paiement, manque de reconnaissance, billets sponsorisés à bas prix, voici ce qui dit dans le petit univers des blogs !

Mais Ebuzzing, qui ouvre grand les oreilles et qui souhaite améliorer son image de marque, a pris les devants en organisant une soirée blogueurs dans ses locaux.

Au programme, présentation de la société, de ses objectifs et contraintes, mais aussi de l’équipe d’Ebuzzing.

Des gens comme vous et moi, des gens qui essaient de répondre à tous nos mails, demandes et caprices. Oui, les collaborateurs d’Ebuzzing sont des gens consciencieux, passionnés par le travail et surtout par l’univers de la blogosphère.

Des blogs, ils en ont 15 000 à sélectionner et trier régulièrement. Prenez du recul, c’est un gros travail.

Proposer les blogs les plus adéquats aux clients, ceux qui auront le plus de répercussions, et surtout ceux qui permettront d’obtenir des billets qui feront plaisir aux clients. Alors c’est vrai, on veut tous le faire, mais n’oublions pas qu’il n’y pas de place pour tout le monde. Alors oui, on sera déçus quand notre blog ne sera pas sélectionné pour telle ou telle campagne, mais soyons solidaires et pensons travail d’équipe pour le succès d’Ebuzzing !

Rendez-vous sur Hellocoton !