EA Mobile lance des jeux pour Windows Phone 7

La nouvelle vient tout juste de tomber. Electronic Arts Mobile va éditer des jeux pour le Windows Phone 7. Ces derniers seront disponibles dès 2011 et seront compatibles avec Xbox Live. L’objectif premier d’EA Mobile est de proposer des jeux attractifs que les utilisateurs intègreront dans leur quotidien. De même, ces divertissements pour Windows Phone 7 permettront aux joueurs de rester en contact avec leurs amis Xbox Live.

Ainsi, les intéressés pourront retrouver :

  • Need for Speed Undercover
  • Tetris
  • Les Sims 3
  • Monopoly
Rendez-vous sur Hellocoton !

zaOza, plateforme de téléchargement légal

zaOza, première plateforme de téléchargement légal en France

zaOza est la première plateforme de téléchargement légal lancée en France en 2008. Sont principalement ciblés les 15/35 ans. La plateforme compte aujourd’hui plus de 900 000 membres actifs. zaOza a le fort avantage d’être accessible sur plusieurs supports depuis avril 2010 : ordinateur, iPhone, iPad, smartphones, consoles de jeux et TV.

Mieux encore, pour les fêtes de fin d’année, zaOza propose au public deux offres économiques pour télécharger légalement tout le contenu souhaité : une formule trimestrielle à 10€, et une seconde de 20€ pour 7 mois. Des offres à bas prix qui devraient plaire à certains.

Il faut savoir, par ailleurs, que zaOza est aussi un site de partage où les internautes peuvent communiquer entre eux au sujet des différents produits proposés.

Enfin, les abonnements sur zaOza sont sans engagement sur le temps, ce qui permet de l’arrêter dès que souhaité.

Que télécharger légalement sur zaOza ?

zaOza propose aux intéressés de télécharger de nombreux produits : jeux pour pc, jeux pour téléphone mobile, applications pour téléphone mobile, vidéos, séries, sonneries, images et musiques. Bien entendu on trouve différents types de contenu. Par exemple, pour les vidéos, on pourra télécharger des cartoons, des vidéos de sport et de danse, des films, des séries TV, etc. Des vidéos exclusives sont de temps en temps proposées aux internautes.

Les jeux et applications mobiles peuvent être installés sur tous les systèmes d’exploitation : java, iPhone, Blackberry, WindowsPhone, Android, etc.

Concernant la musique, zaOza est un véritable tremplin pour les jeunes talents souhaitant trouver leur place dans le paysage musical.

Je n’ai pas pu tester zaOza mais je vous y encourage. Il s’agit d’une belle alternative au téléchargement illégal. :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

JustOOpen

JustOOpen, quésàco ?

Slogan : JustOOpen réinvente la page de démarrage. JustOOpen c’est aussi le constat que ce sont les internautes qui font le Net. Web 2.0 quand tu nous tiens. Malgré cela, l’argent réalisé sur Internet ne va jamais dans la poche des utilisateurs. Pour y remédier, JustOOpen a trouvé LA solution : reverser 40% des revenus publicitaires aux utilisateurs de JustOOpen, et 10 % à la Fondation de France.

Intéressons-nous maintenant au service JustOOpen. JustOOpen est une page de démarrage qui permet de gagner du temps. Je m’explique. Y sont proposés un accès aux meilleurs moteurs de recherche, une gestion des sites favoris ainsi que leur consultation grâce aux flux RSS. Un arrière-goût de Netvibes me  direz-vous. A la différence près que JustOOpen reverse une partie de ses revenus aux internautes utilisant ses services.

Gagner de l’argent avec JustOOpen, oui mais comment ?

Vous souhaitez gagner trois sous en utilisant JustOOpen ? Rien de plus simple ! Une fois que le compteur de JustOOpen qui démarre à 50 000 atteint le chiffre 0, c’est la personne qui se connecte à ce moment-là qui remporte la somme de 50€. Vous pouvez également inviter aux amis. Si ces derniers utilisent régulièrement JustOOpen vous remporterez des chèques de 50€.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Inauguration du Bacardi Mojito Lab – Paris

Première soirée du Bacardi Mojito Lab

Jeudi 21 octobre 2010 avait lieu l’inauguration du Bacardi Mojito Lab, installé au 28 rue Keller, dans le quartier de la Bastille à Paris. Etaient conviés à cette soirée une vingtaine de blogueurs (nous étions une dizaine en fin de compte) et de nombreux journalistes.

Arrivée dans les premiers j’ai pu faire le tour du Mojito Lab avant que tout le peuple invité ne pointe le bout de son nez.

Le Bacardi Mojito Lab, quelques infos

Ainsi, le Bacardi Mojito Lab est un nouvel espace urbain de 160m² réparti sur deux étages. A votre arrivée, vous pouvez découvrir le bar à cocktails particulièrement trendy et moderne. Je dirais même assez futuriste et geek dans l’âme. :-) Sont également présents les ateliers cocktails pour apprendre à faire différents types de mojitos. A noter toutefois que ces formations ne sont disponibles qu’en journée. N’oublions pas non plus la boutique dédiée à l’art du Mojito : menthes et citrons divers, livres de recettes, ustensiles de cuisine, etc.

Au second niveau, nous retrouvons un espace design où sont exposés plusieurs cultures de menthes… Sans oublier la bulle sensorielle aux multiples senteurs de menthes.

Déroulement de la soirée au Bacardi Mojito Lab

Bien que le Bacardi Mojito Lab propose une vingtaine de mojitos, nous n’avons pu en déguster que deux : le Fresh Raspberry et le Bacardi Mojito the original. Je vous fait toutefois remarqué le second a été réalisé par le mixologiste Laurent Gréco qui me l’a gentiment offert, tandis que le Fresh Raspberry a été confectionné par moi-même, avec l’aide de Laurent Gréco. Ils étaient bons, bien que le premier soit un peu trop dosé. :-)

Le Mojito Lab a rapidement été envahi. La musique était fort agréable. Aux platines : Mouloud Achour et Noémie Sunshine. Voilà de quoi nous plonger dans une ambiance festive.

J’ai toutefois regretté que les amuses-gueule proposés ne soient pas assez abondants. L’alcool montant à la tête, il en aurait fallu davantage ! :-)

Quoiqu’il en soit, j’estime que cette inauguration fut vraiment réussie. Un accueil sympathique, des cocktails à la hauteur de leur réputation et une bonne ambiance au rendez-vous.

J’espère que @les_bridgets, @zegreengeekette, @celinecrespin, @sonia525, @_marinette_ et @beauvarlet partagent cet avis ! :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le difficile métier de blogueuse

Blogueuse, un métier qui prend du temps

Blogueuse, je le suis depuis peu. Disons depuis février 2010. Etre blogueuse, c’est tenir à jour un site Internet dans lequel on va aborder des sujets qui nous intéresse. Généralement, le site de la blogueuse porte sur une cible bien précise. Personnellement, j’aborde des informations liées aux nouvelles technologies, mais aussi à la culture. Je préfère, en effet, varier mes sujets afin d’éviter de me lasser. Parce que oui, parler toujours du même thème peut vite devenir ennuyant.

Etre blogueuse, c’est être rigoureuse, sérieuse et investie dans sa mission. Oui, il faut penser à ses lecteurs, à alimenter son site et à proposer des informations croustillantes. Je considère, en effet, qu’il vaut mieux produire un contenu original qu’un plagiat des autres sites. Voilà donc la véritable valeur ajoutée de la blogueuse indépendante.

Etre blogueuse, c’est aussi savoir sacrifier certaines soirées et après-midi pour écrire. Non, on écrit pas à la va-vite, on prend le temps de réfléchir aux mots qu’on pose dans notre article et aux sujets que l’on va aborder. Mais l’écriture n’est pas tout. Il faut aussi répondre à ses commentaires, tenter de créer des liens avec ses lecteurs mais également se faire connaitre positivement sur la toile, doucement mais sûrement.

Une blogueuse, ça ne s’achète pas

Aujourd’hui, la mode dans les agences de communication c’est de se tourner vers les réseaux sociaux et les blogueurs pour faire parler de leurs clients. Alors certains s’y prennent bien, d’autres moins. On va souvent vous proposer de faire un article sponsorisé, un cadeau, une invitation à une soirée privée ou même quelques jours de vacances dans un lieu bien stratégique. Oui c’est bien, et ça nous met en valeur, nous les blogueuses. Mais la blogueuse sincère ne va pas uniquement bloguer pour promouvoir les marques. La vraie blogueuse, elle, va écrire car elle aime ça avant tout. La blogueuse honnête va communiquer sur les produits et marques qui l’intéresse vraiment et non pas pour obtenir un cadeau ou un billet. Mais surtout, la blogueuse n’hésitera jamais à dire ce qu’elle pense du produit en question, au risque de voir le community manager de la marque lui tourner le dos.

Etre blogueuse, c’est faire face à la critique

Ces derniers temps, j’ai des paroles assez dures envers une opération de communication et une certaine soirée. Comme je m’y attendais, je me suis attirée les foudres de quelques personnes. Ce n’était vraiment pas le but. Je trouve juste triste que je ne puisse exprimer librement mon avis sur ces deux évènements. Non rien n’est parfait et j’estime avoir le droit de dire ce que je pense. Après tout, la critique ne sert-elle pas de leçon ? Me semble-t-il que oui. Bref, il y aura toujours des gens pour faire des remarques parfois blessantes. Mais vu que je suis une gentille fille, je ne vais sûrement pas aller dire des méchancetés sur le blog des internautes en question. Je précise aussi que quel que soit le blog, et si je ne suis pas d’accord avec les dires, je ne critique pas. A quoi bon si c’est pour se mettre à dos le blogueur ou la blogueuse en question. Il me semble qu’il n’est pas sain que tout le monde aient les mêmes idées. Sinon, à quoi serions-nous réduits ?

Rendez-vous sur Hellocoton !