6 choses pour s’occuper lors d’un long trajet

s occuper pendant voyage
Les vacances sont synonymes de plage, mer, transat et cocktails en plein soleil mais pas
que… Les vacances riment aussi avec trajets longs et parfois ennuyeux. Alors dans la suite de mon article « 10 choses à faire l’été lorsqu’il fait très chaud ! », voici six choses à faire pour s’occuper lors de longs trajets.

Lire un bon bouquin

Classique mais efficace, la lecture d’un livre prenant métamorphose les longues heures en quelques minutes sans que vous vous en rendiez compte. Pensez à un bon vieux polar comme Les apparences de Gillian Flynn.

Regarder un film ou une série

En fonction du temps de trajet, trouvez un film ou une série qui calibre avec la durée du transport. Bien sûr, prenez une petite pause de temps à autre pour reposer vos yeux. Un Marseille-Lille à ne regarder que des séries risque fort de vous endommager le cerveau !

Activer ses neurones avec un jeu de Mahjong

Pourquoi ne pas ne pas se creuser un peu les méninges pendant tout ce temps ? Les jeux de Mahjong sont alors une bonne option : un divertissement qui demande suffisamment de concentration pour oublier le trajet. Vous en trouverez à foison sur la plateforme Browsergames par exemple.

Ecrire des cartes postales, des mails, entretenir sa correspondance

Quand avons-nous vraiment le temps de répondre à des mails de vieux copains, de prendre des nouvelles des gens qui nous sont proches ou d’envoyer des cartes postales à sa grand-mère ? Le train, l’avion ou le bus se prêtent parfaitement à ce genre d’ouvrage.

Tricoter, coudre, peindre, dessiner…

Le voyage rend créatif, ne l’oubliez pas ! Se trouver une petite activité pratique, ça occupe les mains et active votre créativité. Sur le Petit Citron, de nombreux modèles vous attendent pour vous inspirer.

Et puis… Regarder les gens

Alors si vous êtes dans le train, ne passez pas à côté de l’occupation la plus divertissante d’entre toutes : observer les autres voyageurs !

Maintenant, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon voyage !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voyages et vue du ciel

Friend CompassJe n’ai jamais abordé sur ce blog mes angoisses.
Et Dieu sait qu’elles sont nombreuses. Certains peuvent en rire, d’autres peuvent me comprendre.
Un peu comme tout le monde, j’ai peur de la mort, de l’oubli, des araignées… Et de l’avion.
Et pourtant, oui, et pourtant, je commence à arriver à vaincre cette peur depuis 6 mois.
Un, puis deux, puis trois voyages en avion.
Satisfaite de prendre l’avion, d’apprécier le décollage et de faire abstraction à l’atterrissage.
Mon entourage a beau me dire que l’avion est le moyen de transport le plus sécurisé, mais je suis une grande trouillarde.
Certes, j’ai voyagé à Berlin deux fois, Genève une autre fois. Des petits vols, mais j’en vise un plus long : la Grèce (Ô ses îles…).
Puis vient le choix de la compagnie. Je ne suis pas une personne bien difficile en fait. Sécurité, propreté, réputation et ponctualité. Ceci me suffit. De la concurrence il y en a, trop même. Un peu l’opposé du train en fait.
Mais ouf, pour choisir mes vols il y a Momondo qui me permet de vérifier à la fois la disponibilité des vols mais aussi toutes les compagnies desservant les destinations qui m’intéressent.
Bref, en trois clics mes vols, oui je parle au pluriel, sont réservés.
Pour plus de lisibilité, les vols sont classés par ordre croissant. Ces derniers disposent un accès direct vers les sites des voyagistes pour finaliser vos achats.

Momondo
Aussi, vous pouvez effectuer votre sélection en fonction des critères suivants : avec ou sans escale, heures de la journée, choix de l’aéroport et de la compagnie aérienne.

Enfin, Momondo vous indique quels sont les jours les plus rentables en termes de coût afin d’optimiser au mieux votre voyage.
Et pour aller plus loin, la plateforme s’est équipée d’une application mobile disponible sur Android et iPhone. Equipée d’un GPS, l’application appelée Friend Compass vous indique où vivent vos amis Facebook et quel est le prix à payer pour… leur rendre visite ! Plutôt pratique pour gagner du temps pour ses vacances d’été. ;-)
Bref, désormais le voyage est à portée de main, et vos amis seront les premiers à dire… oui !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Corse et GR 20

On me parle de la Corse. Un peu, beaucoup. Tellement parfois que j’ai aujourd’hui envie de partir à sa découverte. Elle n’était pas loin pourtant, mais aujourd’hui elle est encore plus près. Une heure de vol seulement.
Ses plages, ses paysages, sa chaleur, son sable blanc, mais aussi ses chants, sa charcuterie et ses marchés abondants.

Corse

Un Sud, un autre, différent du mien, c’est ce qu’on me dit.
Envie d’y aller trois jours, dix jours, pour toujours si elle m’adopte. Mais ceci est une autre histoire.
Vivre au bord de mer, le temps d’un séjour en Corse. La mer je la connais, elle me connait. Parfois elle m’a fait peur, parfois je n’ai plus eu envie d’elle.
Mais ses plages turquoises m’attirent à nouveau. Un retour aux sources apparait de plus en plus nécessaire. Sur du long terme plutôt.
Bref, une option que j’ai posée pour passer des vacances en Corse. Ajaccio, Bastia, Bonifacio, je ne sais pas. Mais besoin de dépaysement, d’un ailleurs. Mais il y a aussi Calvi, l’Ile Rousse et la haute Balagne. Puis, on m’a longtemps parlé du fameux GR 20. Sinueux qu’il est, courageux qu’il faut être pour l’affronter. Et pourtant, je ne doute point qu’il s’agit du meilleur itinéraire pour partir à la découverte de la Corse.
Et je n’oublie pas les chevriers réalisant le fromage artisanal le plus frais qui soit, la dégustation du vin corse accompagné du figatelli cuit au feu de bois. L’eau me vient à la bouche. Quand ce voyage verra-t-il le jour ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’Islande ? Oui, un jour.

Il est temps pour moi de continuer à vous faire découvrir mes envies de voyage.
« Le Nord je préfère, oh non le Sud ». Nord et Sud me tiraillent chacun de leur côté.
Chaleur et exotisme pour l’un, paysages verdoyants et désertiques pour l’autre.
Mon cœur balance. D’ailleurs, il va m’être difficile de choisir ma destination de vacances pour cet été. Et pourtant, j’ai toujours rêvé de partir à la découverte du Royaume-Uni mais aussi de son voisin, l’Islande.
Si ma mémoire est bonne, il me semble que j’ai commencé à m’intéresser à ce territoire lorsque je travaillais des chevaux islandais. Je me souviens encore de leur gentillesse, de leur tête amicale mais surtout du tötl, allure propre à ces équidés.

Islande Islande

Mon mot d’ordre est donc, pour ces prochaines années, d’organiser un voyage en Islande.
Ce que je prévoirais ? Randonner parmi les deux cents volcans du pays, profiter d’un bain à 40° après de longues journées de marche, mais aussi écouter la faune ornithologique.
Hiver ou été ? Certes, la plupart d’entre vous me diront « Eté », mais l’Islande doit être aussi belle durant les mois hivernaux.
Côté gastronomie, ça je n’oublie jamais, je serais curieuse de goûter le kaviar, le hardfiskur ou même les flatkokkur.
Bien sûr, je prendrais également le temps d’agrandir ma collection de timbres. Il parait que ceux des Islandais sont magnifiques !
Mais surtout, aller en Islande, c’est pour moi l’occasion de découvrir un autre bout de Terre, d’autres personnes et une autre mentalité. Profiter davantage des couchers de soleil, des paysages aux couleurs inédites et de m’endormir sous un silence d’or, au coin du feu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Voyages] LastMinute.com j’ai testé

Voyager avec LastMinute.comJ’ai pris goût aux voyages.
Tellement que j’ai pris la décision de passer mes prochaines vacances estivales loin, à l’étranger. Oui je sais il y a le temps…
J’ai voyagé à Berlin, puis à Bruxelles. Quelques jours, certes, mais j’y suis allée.
Pour la voyageuse débutante que je suis, vous vous douterez bien que je n’ai pas tout organisé moi-même… Voyagiste oblige !
Je voulais quelque chose de simple. Réserver rapidement, juste en quelques clics. Mais, c’est qu’il y en a des sites qui vous proposent des packs séjours, vol+hôtel, vol tout court, et j’en passe !
Je n’en connais plus la raison, mais mon choix s’est porté sur LastMinute.com. Pas de raison particulière, une notoriété bien faite, sûrement.
C’était garanti, en quelques clics mes deux séjours étaient réservés.
Les prix ? Plus que corrects. Un week-end de trois jours à moins de 300€/personne pour Berlin, et un autre à 130€ pour deux jours pour Bruxelles. Qui dit moins ?
Bien sûr, les prix comprenaient transports et hôtels uniquement… Et achetés trois mois avant le départ. Alors oui, partir pas cher c’est tout à fait possible en s’organisant tôt. :-)
Mais surtout, je vous parle de LastMinute pour vous assurer que la qualité y est. Que cela soit lors des voyages, qu’au moment de la découverte des hôtels, je n’ai en aucun cas été déçue. Tout correspondait aux offres indiquées mais aussi aux commentaires des internautes.
Certains murmureront que j’ai eu un coup de chance. Certes, je ne suis pas partie dans des destinations… atypiques. Quoi qu’il en soit, LastMinute assure des séjours confortables grâce à des partenaires sérieux et disponibles.
Aussi, j’ai apprécié la qualité du service client. Un mail envoyé, une réponse obtenue sous moins de 24h.
Ce que je regrette ? L’absence d’un vrai service Fidélité, avec un cumul de points ou autres.
Alors oui, je continuerai à acheter mes séjours sur LastMinute.com.
Je n’ai pas encore choisi mon prochain week-end loin de France mais cela ne devrait tarder !
Besoin de bons plans ?
Berlin : le Berlin Mark Hotel, pour loger au calme… et bien au chaud !
Je vous conseille également la compagnie aérienne Air Berlin… Tout simplement parfaite ! Attention, les hôtesses ne parlent pas français mais allemand et anglais.
Bruxelles : le Four Points Hotel by Sheraton pour ses lits d’1m80 de largeur ! :-)

LastMinute ? Allez-y les yeux fermés, je vous le dis !

Rendez-vous sur Hellocoton !