Les plus belles plages sont à Giens

Passer 23 ans de sa vie dans une région et ne pas la connaître.
C’est vrai, et c’est un peu le cas de nous tous. Avouons-le.
Alors j’ai pris le temps. Le temps de partir à sa découverte.
Là où je me suis rendue, on peut y voir, paraît-il, des dauphins, des baleines bleues et des cachalots. Non je ne vous mens point. J’ai eu la chance d’apercevoir le dos (au loin bien sûr) d’un de ces majestueux animaux. D’autres auront vu des dauphins. Chance. :)
Bref, j’ai découvert la presqu’île de Giens, ses plages à mourir éveillé, son eau étincelante et turquoise mais aussi son sable blanc.
Puis il y a eu la découverte du sentier du littoral. Des paysages déments, des paysages à vous couper le souffle.
J’aurais aimé redécouvrir Porquerolles, puis Port-Cros, et pourquoi pas Le Levant. « Une chose en son temps » me dit-on.
Puis il y a eu ce galop sur les vagues, parfois cinglantes, parfois caressantes.
Redécouvrir la mer, que j’avais un peu oublié.
Arriver sur une île quasi déserte, la visiter, profiter de son calme et sentir sa flore.
Il faut être chanceux pour vivre sur la Côte d’Azur.
Il faut être fou de ne pas réaliser à quel point la région reste belle. :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Port de Sanary-sur-mer

Le temps étant particulièrement au beau fixe pendant ma semaine de vacances, je me suis rendue dans la jolie ville de Sanary-sur-mer. Un port très illuminé par un doux soleil d’octobre, juste le temps parfait pour prendre quelques clichés.

Port de Sanary-sur-mer Port de Sanary-sur-mer Port de Sanary-sur-mer Port de Sanary-sur-mer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le village du Castellet en images

Qui dit nouvel appareil photo, dit prise en main ! Depuis quelques temps, j’envisageais d’investir dans un matériel de qualité de type Compact. Mon choix s’est donc porté sur un modèle Sony.
Je me suis donc rendue cet après-midi au village du Castellet pour tester ce nouveau bijou.
Un premier test concluant, des progrès à faire, certes, mais un investissement que je ne regrette point. :)

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cette autre Provence

Saint-RaphaëlJe suis du Sud, de Provence. Ca, vous le savez déjà.
Mais les années passent, le temps défile, et je me rends compte, que ma région, je la connais à peine.
Certes, je pourrais rouler les yeux fermés dans mon canton et les villes avoisinantes.
Et pourtant, je n’ai jamais pris le temps de conduire 50 km de plus. Des villes, d’autres dont j’ignore complètement l’histoire, les festivités et les coutumes.
Désormais, je connais davantage Paris que mon département. Chose gênante, en fait. Dérangeante, même.
Il faut que je parcoure ce haut-Var si méconnu. C’est vrai, ses villages perchés sur les collines me font de l’œil. Je citerais, entre autres, Castellane, Cotignac, Le Thoronet et Flassans-sur-Issole. Puis, il y a la mer, cette mer dont j’ignore ses plages : La Londe, Le Lavandou et Fréjus. Un jour, sans doute, je penserais à prendre une location de vacances à Saint-Raphaël sur ce site par exemple pour non seulement visiter la ville, mais aussi ses alentours.
C’est certain, mes prochains week-ends en Provence seront ponctués de visites touristiques. Partir une journée, deux jours en famille, en voici une bonne idée !
Mais ma région, c’est surtout le soleil ; un soleil qui se fait bien trop timide ici, à Paris. La période hivernale est toujours difficile. Froid, humidité et manque de luminosité. J’en souffre en ce moment. Mais je garde mon mal en patience, les beaux jours finiront par arriver.
La France est grande. La France a encore beaucoup de secrets pour moi. La parcourir pas à pas, pas trop vite, juste ce qu’il faut. Un jour, je la connaitrai parfaitement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Provence, cette partie de moi dont je ne parle point

Je ne suis pas parisienne. Enfin si, un peu, par mes ascendants. Des vrais qu’ils étaient.
Mais moi, j’ai grandi en Provence, là où les gens ont un accent chantant, là où le soleil est notre ami, là où les bons petits plats sont mijotés par nos grands-mères.
En Provence, j’y rentre peu, c’est vrai. Mais, dès que le temps et le travail me le permettent c’est toujours avec grand plaisir que j’y retrouve ma  famille et mes amis.
Mais revenir dans le Var, c’est surtout inspirer l’air marin, inspirer les saveurs provençales et me reposer sous le chant des cigales.

Du Var, j’en reviens tout juste. Il faisait beau. Une chance pour le mois d’avril qui nous rabâche chaque année de ne pas nous découvrir d’un fil.
Du soleil, un vent doux, du chocolat. Trois éléments pour parfaire un week-end de Pâques.

Aperçu en images.

Sanary-sur-mer Le Beausset-Vieux Le Beausset-Vieux Le Beausset-Vieux Saint-Cyr-Les-Lecques Saint-Cyr-Les-Lecques Saint-Cyr-Les-Lecques Sanary-sur-mer

Bandol Le Beausset

Rendez-vous sur Hellocoton !