Les meilleurs burgers sont chez Carmin !

bistrot-carmin-2Le Bistrot Carmin a ouvert ses portes, rue de la Boule d’Or, en août à Niort.
Le Bistrot Carmin, c’est l’ancien Duplex, situé dans la galerie Victor Hugo, toujours en centre ville. Je n’avais jamais eu l’occasion d’y aller, mais je n’en avais entendu que du bien.
J’ai alors attendu avec impatience l’ouverture de cet établissement tenu par Olivier Gérard et Michel Paris.
C’est courant septembre que je m’y suis rendue. Enfin !
L’accueil a été parfait, grâce à un serveur charmant, en plus d’être professionnel. :-) #Rienadire
Côté carte, attendez-vous à consommer de la viande, les burgers sont en effet la spécialité de la maison. Et en plus, le frites sont fabriquées sur place. Que demander de plus ? :)
Pour les boissons, vous ne serez pas déçus. Ce soir-là, je n’ai pas vraiment innovée puisque j’ai opté pour un Sauvignon. Les vins de Loire et moi, c’est une nouvelle histoire. ;-)
Sachez toutefois que les fins connaisseurs ont la possibilité de déguster un whisky ou un vieux rhum qui les dépayseront complètement.
After-works, soirée entre amis, déjeuner d’affaires ou en amoureux. Le Bistrot Carmin reste très accessible. Venez comme vous êtes. :)
Un dernier très bon point pour leur menu du jour au doux prix de… 10€ !

bistrot-carmin-1bistrot-carmin-3 bistrot-carmin-4 bistrot-carmin-5 bistrot-carmin-6 bistrot-carmin-7 bistrot-carmin-8

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous à La Mangerie dans le quartier du Marais

Dans le quartier du Marais à Paris, on surnomme le restaurant La Mangerie « le garde-manger convivial ».
Cela vous fera doucement rire, ce n’est point un piège à touristes mais un délicieux endroit où l’on y déguste les meilleurs tapas du coin. Et je ne pense point exagérer mes propos.
Je m’y suis tout simplement régalé. L’accueil était juste PAR-FAIT, les patrons particulièrement accueillants, drôles et généreux.
Quant à la déco, juste unique. Beaucoup de goût et d’originalité. Ne soyez pas surpris de vous retrouver nez à nez avec un olivier, de traverser un placard pour vous rendre dans la seconde salle du restaurant, ou de vous asseoir sur les chaises de notre enfance.
En fin de compte, à La Mangerie, on s’y sent bien et on a vite envie d’y revenir. :)

Intéressons-nous maintenant de plus près à la cuisine proposée au 7 rue de Jarente.
Pour la petite histoire, La Mangerie, qui existe depuis quatre ans maintenant, propose des portions à partager, comprenez des tapas. Et pas n’importe lesquels ! Les chefs collaborent avec des fournisseurs reconnus comme Pain de Thierry Breton, achètent les viandes de Lalauze, les poissons de Reynaud et les légumes frais de la Halle Prestige. De multiples mets sont ainsi proposés aux clients. On pensera notamment au poulet croustillant à la cacahuète, au saumon frais avocat et basilic, au mi-cuit d’espadon potimarron et citron, mais aussi aux planches fines de charcuterie, au gouda à la truffe ou encore au cheeseburger au reblochon pour les gros gourmands.

Vous pouvez bien entendu découvrir sur leur site Internet la carte complète des tapas.
Pour ma part, j’ai eu un gros coup de coeur pour la croquetas, le jambon de Parme, les gambas et légumes printaniers et les noix de Saint-Jacques.

En fin de compte, La Mangerie fait partie de ses endroits que l’on note précieusement dans son carnet d’adresses, que l’on communique à ses amis et surtout que l’on retrouve lors d’un passage à Paris. :)


Article rédigé suite à une invitation chez La Mangerie

Rendez-vous sur Hellocoton !

A la découverte du restaurant Papelli – 75010 Paris

Direction le 10e arrondissement de Paris pour aller à la découverte du nouveau restaurant Papelli. Oui oui, encore un italien. Comment résister ? Toujours bien reçu, toujours bien manger, toujours repartir avec le sourire. :)
Alors je n’ai pas dit non, alors j’ai pris rendez-vous au 74 rue du Faubourg Saint-Denis.
Chez Papelli, on vous accueille avec le sourire et à bras ouverts. On prend le temps de vous détailler les différents mets proposés par la maison. La spécialité ? La pizza bien sûr. Les classiques comme les moins courantes. Des petites et des immenses. Jusqu’à 60 cm qu’elles mesurent.

restaurant papelli
Pas d’inquiétude, chez Papelli vous pourrez manger à votre faim.

Pari plutôt réussi par le père et le fils, tous deux fous de pizzas. Leur idée ? Proposer des pizzas comme on en mange pas dans la capitale, composées de produits frais et de qualité, tout droit venus d’Italie. A prix accessibles à tous, bien sûr.
L’ensemble des pizzas se compose notamment de la farine « Manitoba » qui n’est autre que la meilleure du marché. Bien entendu, vous pouvez retrouver des mets composés de jambon de Parme, de Coppa, de Speck, de Pancetta, de Mozzarella di Bufala, de Talegio, ou encore la crème de truffe. Oui, c’est juste ce qu’il faut pour une bonne pizzeria.

Mais mon coup de coeur s’est surtout porté sur les Panzerottis (photo ci-dessous), chaussons de pâte à pizza fraîche farcis et cuits au four. Je n’y avais jamais goûté avant et m’en voilà comblé. Je pense aussi au vin Granaio, un Chianti à la robe rubis brillante, et aux arômes intenses et complexes. Parfait pour accompagner la pizza de 60 cm… Dégustée à deux bien sûr. :)restaurant papelli

Et puis chez Papelli, on parle italien, on discute avec les voisins de table, on rit, on sourit, on part en Italie le temps d’une soirée.
Allez-y, savourez, rêvez, vous ne serez point déçus.

25 couverts intérieur, 6/9 en terrasse.
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 23h.
Adresse : 74 rue du Faubourg Saint-Denis 75010 Paris.
Tél : 01 48 24 98 05

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

A la découverte du restaurant Cartel, quai de Valmy

Le Canal Saint-Martin, ses quais, ses brasseries… Je les chéris bien plus que vous ne pourriez le penser.
Répu, le Canal, c’est mon QG d’été, mon repère, les rues où j’aime flâner.
Y retourner au printemps, à l’arrivée des beaux jours, pour y admirer ses mille et une couleurs.
Le quartier, comme son canal est mouvant. Des magasins nouveaux puis anciens, Chez Prune, ou tout simplement La Chambre aux oiseaux, il n’est clairement pas possible de s’en lasser.
C’est pourquoi, Flavie Layer et Mélodie Arsene, fondatrices du bistrot-cave Mères et Filles dans le 4e arrondissement de Paris, ont choisi le quai de Valmy pour ouvrir le restaurant Cartel.
Une adresse bobo, juste comme je les aime, une adresse exiguë, juste comme il faut. On y mange bien, on y mange original, on y déguste des assiettes généreusement remplies.
Entre années 30, zen attitude et métissage des saveurs, Flavie et Mélodie proposent une cuisine « qui sait parler au coeur des hommes ».
Au menu, sardines à l’huile d’olive accompagnées de leur pain grillé et citron, foie gras au torchon et sa confiture de figue, puis risotto crémeux aux gambas, pavé de black angus et sa sauce chimichurri, et son curry de lotte accompagné de chips banane plantin.
Des plats un peu venus d’un autre monde, des plats qui sont là juste pour mettre l’eau à la bouche et se déguster.
Des échos à l’Espagne que Flavie et Mélodie aiment tant, puis on voyage en Asie en passant quelques instants par les Antilles. Varier, surprendre et séduire. Tels sont les maîtres mots du Cartel.

Au Cartel, on sait recevoir, recevoir les personnes comme elles arrivent. Un déjeuner sur le pouce, un dîner au bar pour les solitaires ou en mode brasserie dans le carré qui surplombe la terrasse extérieure.

Au Cartel, on y vient pour manger, voyager, échanger. Mille et une saveurs en quelques plats. C’est un pari réussi.

Cartel, nouvelle pépite gourmande du canal Saint Martin
153,quai de Valmy – 75010 Paris

restaurant le cartel canal saint martin

Sardines à l’huile d’olive, La gildive dans leur boîte (citron, pain grillé, et beurre salé)

restaurant le cartel canal saint martin

Curry de lotte, chips de banane plantin, noix de coco, patate douce

restaurant le cartel canal saint martin

Curry de lotte, chips de banane plantin, noix de coco, patate douce

restaurant le cartel canal saint martin

Pavé de black angus, sauce chimichurri frites maison,salade

restaurant cartel quai de valmyrestaurant cartel quai de valmy restaurant le cartel canal saint martin

Rendez-vous sur Hellocoton !

Hôtel et restaurant l’1K. Nouveau à Paris

Je l’ai déjà dit de multiples fois sur ce blog, mais Paris est ma-gi-que. Paris regorge de richesses, Paris regorge de nouveautés, Paris regorge de curiosité.
Je connais Paris presque comme ma poche. Voilà plus de cinq ans que j’y vis maintenant et je ne me lasse point d’arpenter ses rues, de faire mon shopping sur ses grands boulevards et de partir à la découverte de ses restaurants.
C’est donc jeudi dernier que je me suis rendue dans tout nouveau lieu parisien, place de la République : l’hôtel-restaurant 4 étoiles l’1K.

Présentation. Dans ce restaurant, habillé de rideaux en chaînes mouvantes, le jeune Julien Burbaud (candidat Top Chef 2012) compose une cuisine exclusivement andine, adaptée aux palais occidentaux, où les contrastes de textures vont une fois de plus troubler les sens. Un jeu perpétuel entre tous les antagonismes gustatifs, entre tous les opposés : le croquant et le moelleux, l’épice et la douceur, l’acidulé et le sucré. La terrasse ouverte toute la journée rappelle l’été indien, même pendant les hivers les plus rudes.

Ca donne envie, cette description attise notre curiosité. Alors c’est vrai, les saveurs sont bel et bien adaptés aux goûts des occidentaux. Peut-être un peu trop. Le Parisien oublie un peu trop souvent de s’évader, d’être exotique.
Mais voyez par vous-même, l’1K propose une carte de plats variée, particulièrement agrémentée de produits de la mer.
Daurade, thon rouge, poulpe ou encore couteaux en ceviche.
Il en est de même pour les boissons. Des cocktails dignes de ce nom, authentiques et particulièrement savoureux. Je citerais notamment le Pisco Sour, le Machu Pisco ou encore El Chicano. A bon entendeur.

Côté hôtel, l’1K s’est doté d’une connectivité total, que vous soyez Apple ou Android. Chambres luxueuses, Duplex, Suite ou même XXL Piscine peuvent vous être proposés. Oui, offrez-vous le luxe de nager sur les toits de Paris !

Aperçu en images.

1K 1K 1K 1K 1K 1K 1K

Rendez-vous sur Hellocoton !