Port de Sanary-sur-mer

Le temps étant particulièrement au beau fixe pendant ma semaine de vacances, je me suis rendue dans la jolie ville de Sanary-sur-mer. Un port très illuminé par un doux soleil d’octobre, juste le temps parfait pour prendre quelques clichés.

Port de Sanary-sur-mer Port de Sanary-sur-mer Port de Sanary-sur-mer Port de Sanary-sur-mer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le village du Castellet en images

Qui dit nouvel appareil photo, dit prise en main ! Depuis quelques temps, j’envisageais d’investir dans un matériel de qualité de type Compact. Mon choix s’est donc porté sur un modèle Sony.
Je me suis donc rendue cet après-midi au village du Castellet pour tester ce nouveau bijou.
Un premier test concluant, des progrès à faire, certes, mais un investissement que je ne regrette point. :)

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Village du Castellet

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cette autre Provence

Saint-RaphaëlJe suis du Sud, de Provence. Ca, vous le savez déjà.
Mais les années passent, le temps défile, et je me rends compte, que ma région, je la connais à peine.
Certes, je pourrais rouler les yeux fermés dans mon canton et les villes avoisinantes.
Et pourtant, je n’ai jamais pris le temps de conduire 50 km de plus. Des villes, d’autres dont j’ignore complètement l’histoire, les festivités et les coutumes.
Désormais, je connais davantage Paris que mon département. Chose gênante, en fait. Dérangeante, même.
Il faut que je parcoure ce haut-Var si méconnu. C’est vrai, ses villages perchés sur les collines me font de l’œil. Je citerais, entre autres, Castellane, Cotignac, Le Thoronet et Flassans-sur-Issole. Puis, il y a la mer, cette mer dont j’ignore ses plages : La Londe, Le Lavandou et Fréjus. Un jour, sans doute, je penserais à prendre une location de vacances à Saint-Raphaël sur ce site par exemple pour non seulement visiter la ville, mais aussi ses alentours.
C’est certain, mes prochains week-ends en Provence seront ponctués de visites touristiques. Partir une journée, deux jours en famille, en voici une bonne idée !
Mais ma région, c’est surtout le soleil ; un soleil qui se fait bien trop timide ici, à Paris. La période hivernale est toujours difficile. Froid, humidité et manque de luminosité. J’en souffre en ce moment. Mais je garde mon mal en patience, les beaux jours finiront par arriver.
La France est grande. La France a encore beaucoup de secrets pour moi. La parcourir pas à pas, pas trop vite, juste ce qu’il faut. Un jour, je la connaitrai parfaitement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La mer aux étincelles

Passer quelques jours au soleil, en Provence.
Revoir la mer, une mer scintillante.

Prendre le soleil, profiter de la chaleur de ses rayons.
Puis boire le chocolat, chaud juste à point.
La vie provençale est un luxe. Un luxe que parfois je regrette avoir perdu.
Calme, sérénité, optimisme. La vie parisienne parfois me déçoit.
Puis, aller dire au-revoir à la mer, apercevoir les rayons de Dame Lune.

Rentrer chez soi, chez sa famille, c’est aussi prendre le temps de découvrir.
Arpenter les ruelles de Sanary-sur-mer, flâner dans une boutique, puis tomber sur une galerie artistique. Pas n’importe laquelle. Celle d’Alain Llug.
Un style qui m’a plongé dans l’univers des impressionnistes. Un mouvement, une vivacité, la vie au travers ses tableaux. Un véritable penchant pour les paysages et les scènes de vie.
Retrouver la chaleur et l’animation des marchés provençaux. Les odeurs mais les bruits aussi. C’est sans oublier les lumières scintillantes de Provence.
Illuminer son chez soi devient alors fort simple.

Alain Llug Alain Llug Alain Llug Alain Llug

Peinture au couteau, pour donner vie à une oeuvre en mouvement. Admirez, sentez, vivez-la.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Paris pour toujours ?

J’ai quitté ma Provence natale il y a 4 ans et 6 mois.
Le temps est passé plus que vite.
Je suis rentrée dans la vie active, j’ai pris mon premier appartement, j’ai payé mes premiers impôts et j’ai rencontré des gens qui me ressemblent.
Certains de mes proches disent que je suis devenue une vraie Parisienne. Vivre à Paris, soit on aime soit on déteste.
J’ai fait le choix d’aimer. Mes racines parisiennes sûrement. Et des vraies. J’en suis fière.
J’ai parfois eu l’envie de rentrer à la maison. Mais j’ai pris conscience que je serais sûrement malheureuse.
Pas de précipitation. Penser à mon avenir. Penser à moi.
Paris m’a fait grandir. Devenir indépendante. Un peu trop peut-être. Mais toujours pouvoir compter sur ma famille, c’est important.

Paris se découvre chaque jour. Paris se visite de nuit comme de jour. Découvrir une Pagode dans le quartier chinois ou même un quartier aux airs champêtres. Paris c’est ça. Paris c’est une ville pleine de surprises.
Impossible de s’y ennuyer. Impossible de s’y sentir étouffer.

Pagode du quartier chinois - Paris

Quartier chinois - Paris

Quartier chinois - Paris

Paris la nuit

Et pourtant, j’oublie qu’il existe une vie autre que la mienne. Je peine mes proches de ne pas rentrer aussi souvent qu’ils le souhaiteraient.
La province c’est une autre vie. On me dit qu’elle y est meilleure. Mais pour le moment, je ne la veux point.

Mais un jour je partirai. Rentrer en Provence, certainement. Pas tout de suite.
Réussir ma vie, mon métier et achever mes objectifs.

Paris toujours, je me le demande…

Rendez-vous sur Hellocoton !