Du manque de respect des annonceurs

AnnonceurJe collabore avec les annonceurs. Pas trop, juste ce qu’il faut. Parfois moins, parfois plus. Je les sélectionne, il faut qu’ils me séduisent.
Je ne travaille pas avec tout et n’importe quoi. Aider une marque à émerger c’est aussi mon objectif, le sens d’un partenariat.

Un partenariat, c’est une relation de confiance. Du donnant-donnant comme je dis. Ne pas abuser de l’un, ne pas mentir à l’autre. Question de sincérité oblige.

J’essaie de rester en accord avec ma ligne éditoriale. Pas toujours évident, je l’avoue mais j’essaie.
Satisfaire l’un, et se faire plaisir. Il est parfois difficile de trouver un juste milieu. Ce juste milieu qui fait moi. J’aime mon style, on l’aime, et un annonceur ne peut se permettre de le changer.
« Sois tu t’adaptes, sois tu ne me contactes » pas ai-je parfois envie de leur dire.
Parmi ces individus, il y a les sympathiques et les névrosés. Il m’est arrivé de me faire descendre car ni le style ni le ton ne correspondaient. Je me demande ainsi si ces marketeux lisent au moins un article de mon blog avant de me transmettre un e-mail.
Certes, le SEO demande une technique d’écriture particulière. Mais dans ce cas, briefe-moi avant que j’écrive.
Mais surtout, je n’apprécie pas les tons hautains et irrespectueux. Je ne suis pas à la disposition de personne, j’écris quand je veux et les mots que je veux. Oui tu seras livrée mais sûrement pas à l’heure exigeante que tu m’imposes.
Laisse-moi vivre, trouver l’inspiration pour un article de qualité. Respecte mes idées, mon univers si tu veux en faire partie.
Et parfois, pas un merci, pas un mot gentil. A croire que je suis une bonne poire. Les gens oublient que derrière leur écran il y a des êtres humains qui ont pris sur leur temps. Perso, pas pro. Je ne suis pas blogueuse à temps plein, j’ai une vie sociale, des amis, un travail. Respecte-moi s’il te plait.

Mon blog c’est un peu mon jardin secret, mon moment d’évasion. Je ne suis pas là pour être giflée. C’est un échange, un dialogue, point une contrainte. Retiens bien cela si tu veux que je devienne ta partenaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !