Sur le quai de Valmy

Partir d’en haut. Démarrer de Louis Blanc. Descendre du métro, longer la rue, arriver sur le canal, à la hauteur du quai de Valmy. Puis se rendre compte que les voitures ne circulent pas ce jour-là. Nous sommes dimanche, et le printemps est encore timide. Se rapprocher de l’eau, s’isoler du bruit de la ville, oublier les voitures, quelques instants (merci la mairie du 10e).
Puis marcher, ne penser à rien, savourer ce quartier si chatoyant. Dommage, ses couleurs ne sont pas encore là. Alors j’essaie d’en photographier, de les embellir, juste un peu, juste ce qu’il faut. Ne pas gâcher le quotidien de ce quartier, essayer de rester authentique. Photographier des instants de vie, un peu de flou, réessayer et s’entraîner encore.
Alors il faut que j’y retourne. Rapidement et espérer que les premières feuilles et bourgeons apparaîtront.
Alors découvre mon canal tel que je l’aime.
quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris quai de valmy paris

Rendez-vous sur Hellocoton !