Restaurant Le P’tit Rouquin – Niort

le p'tit rouquin - niortJe ne sais plus comment Le P’tit Rouquin est venu à mes oreilles.
La première fois, c’était au cours d’un co-voiturage me semble-t-il. La seconde, lors d’un Jeudi Niortais. Et puis la troisième, autour d’un café.
Je n’ai pas pris le temps d’y aller de suite. C’est vrai. Plusieurs mois qu’il m’a fallu avant de franchir leur porte.
Et puis, un soir, nous y sommes allés. Rue de la gare. Ce genre de rue, vous savez, qu’on aime pas toujours pas fréquenter. Détrompez-vous, on peut être grandement surpris.

A douze qu’on est arrivés. Je vous conseille de réserver, bien sûr. Que vous soyez toute une troupe, ou un couple d’amoureux. Car Le P’tit Rouquin, à Niort, c’est plus qu’une institution !
On me disait que c’était bruyant. Je m’attendais alors à subir le brouhaha des restaurants parisiens. Mais pas du tout.
De l’animation, certes, mais rien de dérangeant.
L’accueil a été agréable. Pas de bousculade, pas de précipitation, juste comme il faut. On a nous a laissé le temps de boire un verre, puis de lire la carte et de commander.
J’avoue toutefois, pour les plus gourmands d’entre vous, que l’attente peut être un peu longue. Mais, on ne peut pas avoir la rapidité et la qualité en même temps.

Oui oui, vous ne serez point déçus. On mange particulièrement bien dans ce restaurant.
Une carte avec du choix, bien que certains plats à succès se retrouvent vite indisponibles. Mais ceci s’appelle la gloire.
J’avais, pour ma part, opté pour le tartare de Parthenaise coupée au couteau. « C’est la meilleure viande du coin » m’avait indiqué une amie. Je l’ai crue, et elle a eu raison. C’était fondant, parfaitement cuisiné, une viande dont les saveurs s’amusent dans votre palais pendant plusieurs heures.
Et puis il y a eu le dessert. Je n’ai pas été originale, c’est le cheesecake qui l’a remporté. Je m’attendais à une présentation des plus classiques, vous savez, comme une part de chez Starbucks. Rien de tout ça, un gâteau joliment travaillé, qui donnait plus envie de le photographier que de le manger.

Des mets de qualité, justement dosés et qui vous rappelleront qu’en France il existe des restaurants dignes de ce nom. Déformation parisienne oblige, j’avais presque oublié ce qu’était la bonne cuisine.

Restaurant Le P’tit Rouquin
92 rue de la gare
79 000 Niort

Réservation conseillée : 05 49 24 05 34

Rendez-vous sur Hellocoton !