De La Délicatesse pour les personnes handicapées

La Délicatesse, mes lecteurs les plus fidèles savent que j’ai lu ce livre. Ils ont aussi en mémoire que j’ai admiré l’histoire, les personnes, le sens.

Pourtant, vous ne savez pas tous que l’handicap, physique ou mental, est une chose qui m’émeut et qui parfois peut me faire pleurer.
Je n’aime pas savoir que ces gens sont malheureux. Parce qu’ils ne sont pas comme tout le monde. Je me mets à leur place et j’essaie de vivre leur vie.
L’handicap, il fait aussi partie de ma vie depuis trois années et demi. L’handicapé, ce n’est pas moi mais lui. Cette incompréhension qui restera à jamais en moi.
Bref.
Lorsque l’on m’a proposé d’enregistrer un extrait de La Délicatesse, j’ai tout de suite dit oui. Un enregistrement qui sera destiné aux personnes sourdes et mal-entendantes. Un enregistrement rempli d’amour pour des personnes qui en ont besoin tous les jours. Plus que nous.
La Délicatesse. Quel bon choix pour ce projet. L’histoire d’une femme qui perd pied suite au décès de son ami. L’histoire d’une femme qui renaît lorsqu’elle rencontre Markus, un bonhomme pas comme tout le monde.
La Délicatesse, c’est aussi un livre joliment écrit. Un rythme, un style que l’on doit à David Foenkinos.
Petit rappel de mon passage favori.

La rencontre entre deux êtres. Quoi de plus magique ?  Une note d’humour, un soupçon de doute pour terminer sur une touche de satisfaction. Mais surtout, un passage délicat, écrit avec volupté qui illuminera votre regard le temps d’une minute.

Participer au programme de l’association Valentin Haüy, c’est donner un peu de vous, de votre temps. Mais surtout, faire quelque chose qui est naturellement humain.

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Jeu-Concours] La Délicatesse de David Foenkinos

Il y a quelques mois je partageais avec vous mon sentiment sur le livre La Délicatesse de David Foenkinos.

Un livre que j’avais lu vite. Trop vite même.
J’avais réellement aimé le style de l’écrivain, ses tournures de phrases et tout particulièrement son histoire.

 

 

 

Je ne suis pas romans d’amour, je ne suis pas romans à l’eau de rose, je ne suis pas romanesque.

Et pourtant, j’ai succombé à la douceur de La Délicatesse de David Foenkinos.

Un roman tendre, attachant, délicat.

Un roman non pas de gare, mais du matin, celui que l’on va lire dans le métro, jusqu’au terminus.

Un roman qui vous fait sourire, qui vous émeut, qui vous plonge dans un univers qui pourrait être le vôtre.

Une histoire qui me replonge dans un passé proche. Oui ce passé qu’on ne peut oublier, qui vivra désormais avec moi.

Afin de fêter la sortie en DVD et VOD du film du même nom, Studio Canal a le plaisir de vous faire gagner de nombreux cadeaux via sa Page Facebook.

Vous souhaitez participer ? Cliquez ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Délicatesse de David Foenkinos

Je ne suis pas romans d’amour, je ne suis pas romans à l’eau de rose, je ne suis pas romanesque.

Et pourtant, j’ai succombé à la douceur de La Délicatesse de David Foenkinos.

Un roman tendre, attachant, délicat.

Un roman non pas de gare, mais du matin, celui que l’on va lire dans le métro, jusqu’au terminus.

Un roman qui vous fait sourire, qui vous émeut, qui vous plonge dans un univers qui pourrait être le vôtre.

Une histoire qui me replonge dans un passé proche. Oui ce passé qu’on ne peut oublier, qui vivra désormais avec moi.

 

J’ai vu le film, puis j’ai lu le livre. L’un comme l’autre sont extraordinaires. Lisez donc ça :

C’est léger, c’est humain, c’est notre époque.

Pas étonnant que La Délicatesse ait reçu 10 prix littéraires.

Certains, beaucoup même, ne l’ont pas aimé, d’autres ont, comme moi, été séduits par le style de David Foenkinos.

Du talent, croyez-moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !