Une geekette écolo dans l’âme

Geekette je suis, écolo aussi !

Je sais bien, nouvelles technologies et écologie ne font pas vraiment bon ménage. Les ordinateurs, téléphones portables et autres geekeries sont fabriqués directement à partir des matières premières et leur réalisation demande à ce que beaucoup d’énergie soit consommée. Bref, la technologie est loin d’être écologique ! Bien que je me sente écolo dans l’âme, les nouvelles technologies m’ont toujours attirées (cf. mon portrait de geekette). Mais bon, je tâche de combiner les deux du mieux que je puisse.

Combiner esprit écolo avec l’âme de geekette , oui c’est possible !

On peut tout à fait être une geekette et écolo. Je vais vous le prouver à ma manière.

Tout d’abord, quand j’ai fini d’utiliser mon pc je prends le temps de l’éteindre et non pas de le laisser en veille… Puisque même dans ce cas, il va consommer de l’électricité ! De même, je tâche d’utiliser le mode éco concernant la luminosité, car un ça fait moins mal aux yeux, et deux ça permet de gaspiller moins d’énergie.

Lorsque j’ai acheté mon pc portable, je n’ai pas opté pour le plus beau, ni le plus design, ni pour le plus puissant. En effet, mon pc est dans la norme et n’a donc pas demandé plus de temps et d’énergie qu’un autre pour sa fabrication.

Côté équipement, je me contente uniquement de mon ordinateur portable et de mon iPhone. Pas de gadgets en tous genre et autres geekeries. A quoi bon si ce n’est pas pour les utiliser régulièrement ?…

Mon quotidien de geekette

Comme tout les êtres humains qui se sentent concernés par la préservation de la planète, je tâche d’être la plus écologique possible. Ainsi, je trie mes déchets, ne tire pas trop sur l’eau en général, éteins la lumière si cette dernière n’est pas nécessaire, marche à pied si je peux éviter de prendre la voiture ou les transports en communs et évite d’acheter des produits aux multiples emballages.

Et toi, comment mènes-tu ton quotidien afin d’être une girl écolo ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le difficile métier de blogueuse

Blogueuse, un métier qui prend du temps

Blogueuse, je le suis depuis peu. Disons depuis février 2010. Etre blogueuse, c’est tenir à jour un site Internet dans lequel on va aborder des sujets qui nous intéresse. Généralement, le site de la blogueuse porte sur une cible bien précise. Personnellement, j’aborde des informations liées aux nouvelles technologies, mais aussi à la culture. Je préfère, en effet, varier mes sujets afin d’éviter de me lasser. Parce que oui, parler toujours du même thème peut vite devenir ennuyant.

Etre blogueuse, c’est être rigoureuse, sérieuse et investie dans sa mission. Oui, il faut penser à ses lecteurs, à alimenter son site et à proposer des informations croustillantes. Je considère, en effet, qu’il vaut mieux produire un contenu original qu’un plagiat des autres sites. Voilà donc la véritable valeur ajoutée de la blogueuse indépendante.

Etre blogueuse, c’est aussi savoir sacrifier certaines soirées et après-midi pour écrire. Non, on écrit pas à la va-vite, on prend le temps de réfléchir aux mots qu’on pose dans notre article et aux sujets que l’on va aborder. Mais l’écriture n’est pas tout. Il faut aussi répondre à ses commentaires, tenter de créer des liens avec ses lecteurs mais également se faire connaitre positivement sur la toile, doucement mais sûrement.

Une blogueuse, ça ne s’achète pas

Aujourd’hui, la mode dans les agences de communication c’est de se tourner vers les réseaux sociaux et les blogueurs pour faire parler de leurs clients. Alors certains s’y prennent bien, d’autres moins. On va souvent vous proposer de faire un article sponsorisé, un cadeau, une invitation à une soirée privée ou même quelques jours de vacances dans un lieu bien stratégique. Oui c’est bien, et ça nous met en valeur, nous les blogueuses. Mais la blogueuse sincère ne va pas uniquement bloguer pour promouvoir les marques. La vraie blogueuse, elle, va écrire car elle aime ça avant tout. La blogueuse honnête va communiquer sur les produits et marques qui l’intéresse vraiment et non pas pour obtenir un cadeau ou un billet. Mais surtout, la blogueuse n’hésitera jamais à dire ce qu’elle pense du produit en question, au risque de voir le community manager de la marque lui tourner le dos.

Etre blogueuse, c’est faire face à la critique

Ces derniers temps, j’ai des paroles assez dures envers une opération de communication et une certaine soirée. Comme je m’y attendais, je me suis attirée les foudres de quelques personnes. Ce n’était vraiment pas le but. Je trouve juste triste que je ne puisse exprimer librement mon avis sur ces deux évènements. Non rien n’est parfait et j’estime avoir le droit de dire ce que je pense. Après tout, la critique ne sert-elle pas de leçon ? Me semble-t-il que oui. Bref, il y aura toujours des gens pour faire des remarques parfois blessantes. Mais vu que je suis une gentille fille, je ne vais sûrement pas aller dire des méchancetés sur le blog des internautes en question. Je précise aussi que quel que soit le blog, et si je ne suis pas d’accord avec les dires, je ne critique pas. A quoi bon si c’est pour se mettre à dos le blogueur ou la blogueuse en question. Il me semble qu’il n’est pas sain que tout le monde aient les mêmes idées. Sinon, à quoi serions-nous réduits ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon portrait de geekette

Tout récemment, un de mes lecteurs, Glenn Y.R., m’a fait remarqué que je n’avais pas réalisé mon portrait de geekette. Véridique. J’ai interviewé d’autres blogueuses et blogueurs, mais pas moi. Alors, voici mon portrait de geekette. Je suppose d’ailleurs que ce dernier intéressera bien d’autres personnes. :-)

Salut Aglae ! Pourrais-tu te présenter en quelques lignes (études, job, passion) ?

Il est vrai que la majorité des lecteurs de ce blog ne savent pas qui je suis dans la vraie vie. Je reste, en effet, très discrète sur ce sujet car je souhaite me préserver. Mais pour me présenter en quelques mots, sachez que je travaille dans le web et que j’ai un bac+5 à cursus principalement littéraire.

Pour toi, qu’est-ce qu’une geekette ?

Qu’est-ce qu’est-ce qu’une geekette. Voilà une question plutôt large. Je qualifierais de geekette les filles qui sont passionnées par les nouvelles technologies. Non pas celles qui possèdent juste un  Mac et/ou un iPhone mais celles qui sachent bidouiller un peu leur pc, qui savent créer et gérer un site web, qui traînent des heures à la FNAC au rayon informatique et nouvelles technologies et qui, bien entendu, passent beaucoup de temps sur la toile. On trouve également la super geekette qui va, en plus de cela, travailler dans le web. On atteint le summum dans ce cas. :-) Reste la geekette qui est accro aux mangas, séries TV et autres modes du même genre. Pour résumer tout ça, la geekette est la fille qui aime se plonger dans l’univers de la technologie et dans tout ce qui se détache du réel. Continue Reading

Rendez-vous sur Hellocoton !

Interview de Cindy du site www.geekette-life.fr

Salut Cindy ! Pourrais-tu te présenter en quelques lignes (études, job, passion) ?

Salut Aglae ! Je m’appelle Cindy, 22 printemps, étudiante dans les nouvelles technologies et grande geekette/gameuse depuis toute petite. Je suis Normande (et fière de l’être !) mais en position actuellement sur Paris pour mes études. Mes passions sont surtout numériques : jeux-vidéo (Vive les FF old shcool !), cinéma (Vive Brad Pitt !) et gadgets inutiles mais indispensables en tout genre (Vive nabaztag:tag !).


Pour toi, qu’est-ce qu’une geekette ?

Une geekette c’est avant-tout une fille qui ose assumer son penchant geek ! Tout comme son homologue masculin, elle adore baigner dans un univers high tech. Elle possède un pc (non pas un mac !) plus puissant que la moyenne – pour jouer online – et sait comment installer une connexion internet, une LAN… On peut facilement croire alors que ce n’est qu’une no-life mais que neni ! La geekette sait tout de même s’entourer d’amis, sortir et ETRE FÉMININE :D

Pourquoi es-tu attirée par les nouvelles technologies ?

Je suis un peu tombée dedans quand j’étais petite. Mon grand frère était alors dans sa période ados : console, télé, magnétoscope, chaine hifi… Les débuts de l’ère numérique ! Comme le jour où j’ai eu mon premier lecteur MP3, je trouve toujours aussi surprenantes les avancées dans le domaine, tant au niveau des capacités, des tailles minimisées, la façon de rendre les uns les autres nomades mais toujours connectés… Je pense qu’on n’a encore rien vu ! Le meilleur reste à venir !

Et Internet dans tout ça ?

… C’était pas gagné ! Grande trouillarde des virus, j’ai longtemps refusé d’aller sur le net. Mais une fois que j’y ai gouté… C’est quand même avoir le monde au bout des doigts ! L’info disponible à tout moment (et plus forcément contrôlée, comme la télé ou la presse) faire partager ses passions, en découvrir d’autre… Un outil tellement puissant que j’ai décidé d’en faire le principal acteur de ma future vie professionnelle !

Claques-tu beaucoup d’argent dans cet univers ?

Outch…. Ça oui…Entre mes trois consoles nouvelles générations, mes deux pc de bonnes performances et mon amour des gadgets débiles…Je dirais que oui ! Mais je me soigne…

Tes proches partagent-ils le même univers que toi ?

Hum pas trop… Mon compagnon oui, mes amis un peu, et ma famille… Ils ne savent pas grand chose sur le sujet :D

As-tu d’autres passions ?

J’aime beaucoup le cinéma, l’univers des comics et m’évader en campagne. Un peu paradoxal la campagne pour une geekette, mais pas incompatible !

Comment vois-tu l’avenir des nouvelles technologies ?

Les nouvelles technologies sont encore jeunes. En une vingtaine d’années, tout a évolué très vite ! Je pense qu’avec la biométrie, les puces RFID et la réalité augmentée, notre vie va beaucoup changer, peut-être même en peu de temps !

Parle-nous un peu de ton site…

Geekette’s Life c’est avant-tout une envie de partager sur ce que j’aime et ce qui m’interpelle. C’est aussi donner un regard féminin sur les nouvelles technologies, et principalement le jeu. Le site a soufflé sa première bougie il y a deux mois, il suit son petit bonhomme de chemin, en gardant toujours à l’idée de rester authentique.


Combien de temps par semaine passes-tu sur ton site ?

J’y fais un petit tour tous les jours :D Je dirais peut-être 5h par semaine, environ, quand j’ai du temps !

Est-il connu ?

Tout est relatif. Il commence un peu à se faire connaître, au travers de quelques soirées. Il possède des lecteurs réguliers dont le nombre augmente de plus en plus. C’est déjà une bonne chose :)

D’autres choses à ajouter ?

Pas grand chose si ce n’est que je te remercie pour cette petite interview, c’était amusant ! Et longue vie aux geekettes ! Notre invasion ne fait que commencer :D

Rendez-vous sur Hellocoton !

Interview de Natacha du site www.gossipandthecity.fr

Salut ! Pourrais-tu te présenter en quelques lignes (études, job, passion) ?

Hello à tous ! Que dire…. Attachée de presse à mon compte, j’ai 26 ans, vis à Paris, ville que j’affectionne particulièrement après avoir passé plus de 20 ans en Guadeloupe où parfois le temps parait long !!!!
Oui, je sais, je me la raconte, mais sincèrement, la plage et le soleil toute l’année, ce n’est pas toujours rose ! Il y a un moment où…. On ne fait que dormir tout le temps, on est tout le temps bronzée, et belle… Donc bon… Ce n’est pas juste pour les autres nénettes ! Du coup je suis venue sur Paris, devenir blanche, quoi plutôt grise et faire la tête 365 jours par an !

Pour toi, qu’est-ce qu’une fan de cosméto ?

Pour moi, c’est être une fille, tout simplement. Je mets au défi n’importe laquelle d’entre nous de me dire qu’elle ne rêve pas du dernier vernis à ongle dans l’air du temps, d’une crème anti-ride magique ou encore du rouge à lèvres qui matche parfaitement avec la dernière tenue shoppée chez Zara !

Pourquoi es-tu attirée par les cosmétiques ?

Disons qu’après une période de ma vie où j’ai été très « garçon manqué », cheveux très courts, baskets et baggy, je me suis aperçue, que j’étais une fille… Oui, oui, une vraie… Que j’avais de la poitrine, des fesses… Bref, que les garçons me regardaient…. Bizarre nan ? Et donc, j’ai essayé de devenir plus féminine, et de fil en aiguille, c’est comme tout, je suis devenue accro au maquillage, crèmes et autres accessoires de cosmétique.

Claques-tu beaucoup d’argent dans cet univers ?

JOKER ! … nan ? Ca ne fonctionne pas ? Sourire
Cela dépend des mois, de mes envies, de mes « besoins ». J’ai beaucoup de mal à passer devant un magasin de cosmétique sans y faire un tour et m’inventer un besoin quelconque de crème ou autre maquillage. J’essaie de travailler à ne pas trop dépenser, mais parfois c’est dur !

Tes proches partagent-ils le même univers que toi ?

Peut-être pas autant que moi ! Je m’explique, passer du temps à tester des produits, donner son avis, etc., elles ne le font pas toutes. Mais par contre, elles sont en général les premières à m’appeler avant d’acheter quelque chose pour savoir si je l’ai déjà essayé ou pas et avoir mon avis !

As-tu d’autres passions ?

Des passions… J’aime beaucoup voyager, et j’ai la chance d’avoir un chéri qui aime ça aussi, du coup nous en profitons ensemble ! Sinon, tout et rien ! Je suis de nature assez curieuse, donc j’aime découvrir toute sorte de nouvelles choses !

Comment vois-tu l’avenir de la cosmétique ?

Disons qu’avec tous ces nouveaux produits, ces nouvelles découvertes et la technologie, tout est imaginable pour l’avenir de la beauté. Après attention à ne pas tomber dans le ridicule, type venin de serpent, botox à foison, etc. La plus « belle » des beautés est la beauté naturelle. Une ride n’est pas forcément moche, des hanches rondes non plus, il suffit de l’assumer et surtout de se sentir bien dans ses baskets ! C’est ce qui rend une femme belle….

Parle-nous un peu de ton site…

Gossip And The City a un peu plus d’un an maintenant. Sa première version, sur Blogger, parlait plutôt des relations hommes/femmes, de la vie d’une célibataire à Paris…. Grâce à cette première version j’ai rencontré mon namoureux, du coup, j’ai dû changer de ligne éditoriale, car je n’avais plus grand-chose à y raconter ! La beauté, j’y suis venue au fur et à mesure. Et j’y ai pris goût, j’ai rencontré beaucoup de monde, dont certaines sont de vraies amies maintenant…

Combien de temps par semaine passes-tu sur ton site ?

Je ne serais évaluer le temps que je passe sur mon blog à la semaine. Je sais que j’y vais plusieurs fois par jour, répondre aux commentaires, rédiger un nouvel article…. Je dirais entre 3 et 5h par semaine, mais je n’en suis vraiment pas sûre.

Est-il connu ?

Connu ? Sincèrement je n’en sais rien. J’ai des lectrices fidèles, pour lesquelles j’aime écrire et j’essaie de m’appliquer à répondre à leurs demandes. Après connu ou pas, ce n’est pas l’important à mes yeux (même si c’est agréable de savoir que l’on est lu !), je m’éclate et j’aime ce que je fais ! Le jour où ça changera, j’arrêterai probablement de blogguer.

D’autres choses à ajouter ?

Déjà merci à toi pour ce petit bout de blog que tu me laisses aujourd’hui, et merci à tous mes lecteurs de me suivre quotidiennement. A bientôt sur www.gossipandthecity.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !