Interview de Eowenn du site Eowennsdream.com

Salut ! Pourrais-tu te présenter en quelques lignes (études, job, passion) ?

Hello ! Alors je suis actuellement stagiaire de fin d’études dans une agence de communication. Je m’occupe des relations presse et je fais aussi un peu de son équivalent online, la net influence. Avant cela, j’ai passé trois ans à Londres puis j’ai fait une école de commerce parisienne. Je suis de plus en plus passionnée par les réseaux sociaux et les problématiques associées à leur développement exponentiel : vie privée, géolocalisation, création de liens sociaux, influence sur la société… Sinon, j’aime énormément lire, écrire, apprendre de tout, faire la fête… Et surtout, rêver.

Pour toi, qu’est-ce qu’une geekette ?

De nos jours, il est difficile d’appliquer l’étiquette de « geek » ou « geekette » puisque les nouvelles technologies et Internet font de plus en plus partie de notre vie quotidienne. Disons que pour moi, une geekette est une fille qui par exemple passe plus de temps sur Internet que la moyenne de ses comparses, est passionnée par le web et/ou les nouvelles technologies, le gaming, les films de science-fiction, les manga, etc. Mais je ne suis pas d’accord avec l’étiquette « no-life ». Beaucoup de geekettes que je connais prennent soin de leur apparence, sortent souvent, font les folles en soirée… Stop aux clichés!


Pourquoi es-tu attirée par les nouvelles technologies ?

Ce ne sont pas tant les nouvelles technologies qui m’intéressent que tout ce qui est lié au web 2.0. Bien sûr, comme j’aime apprendre à droite à gauche, je glâne forcément de l’info dessus, par exemple sur Twitter. De plus, les nouvelles technologies et le web sont de plus en plus liés grâce à l’apparition du wifi, du web mobile, etc.

Et Internet dans tout ça ?

J’y passe trop de temps et je le sais! C’est juste une telle ressource d’informations et un lieu d’échanges extraordinaire lorsqu’on sait s’en servir. J’avoue faire partie de ces gens accros à leur connexion Internet… Il est juste dommage que certaines personnes ne sachent pas encore en maîtriser tous les aspects, notamment en ce qui concerne la protection de leurs données personnelles.

Claques-tu beaucoup d’argent dans cet univers ?

Non, pas vraiment. Quelques applications smartphone par mois, ça ne coûte pas très cher… Parfois, je prends des abonnements premium pour un réseau professionnel ou pouvoir regarder des films en illimité ; mais ce sont des avantages secondaires et non directement liés aux nouvelles technologies !

Tes proches partagent-ils le même univers que toi ?

Peu de mes proches sont dans les mêmes délires que moi… La plupart vont sur Internet régulièrement pour vérifier leurs e-mails ou lire un article, mais ne sont pas passionnés ou accros. Mais vu qu’un des avantages des réseaux sociaux est le networking, j’ai pu rencontrer des gens de cet univers lors de soirées ou même au travail.

As-tu d’autres passions ?

Comme je l’ai dit, j’aime beaucoup lire, écrire et apprendre de tout et de rien. Je tiens un blog ; je rédige des articles sur un autre blog traitant des réseaux sociaux, et je parcours des dizaines d’articles par jour… Je fais aussi du Body Combat ; certains pourraient le qualifier de sport de fille mais je les mets au défi d’essayer : ça défoule bien ! Je regarde pas mal de séries, aussi… Dernières en date : The Big Bang Theory et United States of Tara. Sinon, je suis une fille à chat : je suis complètement gâteuse avec ma petite bestiole poilue.

Comment vois-tu l’avenir des nouvelles technologies ?

Avec une telle croissance, elles ont encore de beaux jours devant elles. En revanche, elles devront faire face à certaines problématiques et changements sociétaux : un intérêt plus prononcé des femmes pour le secteur, les défis environnementaux, l’évolution du marché pétrolier…

Parle-nous un peu de ton site…

C’est un blog plutôt personnel, que j’écris non pas pour la notoriété mais pour le plaisir d’écrire et de partager. J’espère que mes lecteurs ont autant de plaisir à lire que j’en ai à écrire. Certains billets sont « coup de gueule » ou débattent sur un sujet qui me paraît important et sur lequel je souhaite m’exprimer ; sur d’autres, je partage mes impressions sur un livre, une série, etc. Beaucoup font également preuve de second degré, et j’y raconte un peu ma vie sur un ton décalé. Mon blog n’a pas vraiment de positionnement, mais ce n’est pas son but.

Combien de temps par semaine passes-tu sur ton site ?

Cela dépend si j’ai le temps, mais les semaines où j’écris beaucoup, disons que j’y passe une dizaine d’heures.

Est-il connu ?

Il est encore tout jeune ! Et comme c’est un blog généraliste, il ne cible pas de lectorat particulier ; ça marche surtout au « coup de cœur ». Mais je crois qu’il ne s’en sort pas si mal pour un blog qui n’a pas six mois. Je me rappelle d’un article « Twitter expliqué aux Facebookiens » qui avait eu pas mal de succès, en particulier.

D’autres choses à ajouter ?

Merci pour l’interview et bonne continuation! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !