Détox digitale : oui ou non ?

detox digitaleJ’avais, il y a quelques temps, commencer une détox digitale. C’était il y a 8 mois.
Je trouvais, en effet, que j’étais trop dépendante de mes gadgets de geekette : mobile, portable, réseaux sociaux, Youtube, blogs, etc.
Et puis en fin de compte, j’ai fini par décrocher.
Alors oui, mes notifications et la 4G sont désactivées en journée. Je consulte moins le téléphone, c’est vrai. J’active même le mode Avion lorsque je ne veux pas être dérangée. Il y a des progrès, mais le soir, une fois chez moi, impossible de garder éloigné mon téléphone à plus de 2 mètres !
Au fond, je crois que cette dépendance est due à la vie que je mène aujourd’hui. Je suis célibataire et sans enfant. Le téléphone, c’est donc ma seule compagnie, mon seul moyen de communiquer, au fond.
Non non, je ne me la joue déprime-girl, c’est juste un fait que je conclus.

Il est vrai, que lorsque je suis entourée, j’oublie complètement mon téléphone. Juste un oeil dessus, et encore !
Et puis au cheval, c’est la même, le téléphone reste dans la voiture ! De toute façon, il n’a point sa place dans une écurie. :)
detox digitaleMais, est-ce bien grave d’être une mobile addict ? J’aime juste être tenue au courant de ce qu’il se passe sur Twitter, en France, dans le Monde. Bref, il n’y a rien de mal que d’être con-nect-tée !
Par contre, il est clair que je dois perdre cette habitude le matin de vérifier mes mails, mes réseaux et SMS. Le pire est que je perds à chaque fois 5 minutesà chaque fois.
Je ne parle pas de mon addiction aux SMS. Toujours un truc à raconter, à partager !
Au fond, c’est un peu la faute aux forfaits illimités notre addiction. J’ai envie de dire que c’est générationnel. Peut-être qu’un jour on en aura vraiment marre, et on finira par s’en lasser du portable.

Et vous, êtes-vous mobile addict ? Avez-vous décidé de vous désintoxiquer ?

Rendez-vous sur Hellocoton !