1, 2, 3, nous allons aux bois – Aurore Gamel

1, 2, 3, nous allons aux bois est le troisième livre des éditions Kirographaires que je lis.

1, 2, 3 nous allons aux bois est écrit par Aurore Gamel, jeune écrivain de 21 ans.

Un style épuré, de réelle qualité.

Mais un roman particulièrement dur, et je dirais même pessimiste.

Aurore narre à travers son roman une période de vie de trois adolescents : Angie, Matteo et Eric. Tous trois ont des histoires sentimentales et familiales différentes, mais ces trois amis sont unis par la souffrance qui les hante.

Des sujets tabous sont abordés par ce roman, avec des passages assez gênants.

Ce livre reflète-t-il l’état d’âme de la jeunesse d’aujourd’hui ? Nos jeunes appartiennent-ils vraiment à une génération perdue ?

C’est en quelque sorte le message que nous fait passer Aurore Gamel.

Ecrire c’est bien. Ecrire ce que l’on pense, c’est aussi bien. Mais écrire et être pessimiste, ce n’est pas évident pour les lecteurs.

Lire un tel livre le matin dans les transports, ça ne met guère de bonne humeur.

Aurore, peut-on espérer que votre prochain livre soit plus gai ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !