Etudiants ? Suivez ces conseils « Assurance » !

axa switchLa vie étudiante, c’est loin, c’est derrière moi, c’était il y a 5 ans.
Mais je n’ignore point que des étudiants me lisent régulièrement. C’est pourquoi, même si ce sujet est un peu éloigné de ma ligne éditoriale, il m’apparaît essentiel de leur fait part d’un petit point « Assurance ». Certes, c’est un sujet dont on se fiche trop souvent, mais particulièrement important en cas de pépin. Bonne lecture ! :)

Quelles différences entre une assurance habitation classique et étudiant ?
Obligatoire pour tous les étudiants, l’assurance habitation pour étudiant permet de couvrir tous les risques qui peuvent survenir dans un logement. Une attestation vous est souvent demandée avant la signature du bail. C’est pour cela que vous disposez d’offres « spéciales étudiant » et adaptées à votre mode de vie. Découvrez en quoi cette offre est-elle différente d’une assurance habitation classique.

Les risques couverts ne sont pas toujours les mêmes
Les assurances habitation classique et étudiant ne présentent pas de grandes différences. Comme pour toute assurance multirisque, vous disposez d’une couverture lors de sinistres comme les dégâts des eaux, les incendies, les risques électriques, etc. L’assurance multirisque couvre aussi la responsabilité civile et cela signifie concrètement que votre assureur apportera sa garantie lorsqu’un sinistre ou un dommage quelconque sera causé par vous ou l’un de vos proches. Certaines assurances habitation étudiant proposent même une responsabilité civile étendue aux activités de stage, de soutien scolaire ou de baby-sitting.

Une couverture spéciale pour l’assurance étudiant
La particularité d’une assurance habitation étudiant, c’est qu’elle peut contenir des clauses spéciales qui ne sont pas ou peu prises en compte lors d’une assurance multirisque classique. Ainsi, si vous voulez couvrir votre matériel informatique ou hi-fi en cas de vol ou de vandalisme, les assurances pour étudiants vous proposent souvent des extensions de garanties. Les objets de valeur sont le plus souvent garantis à hauteur de 30 % du capital mobilier. Vous pouvez toutefois choisir une option de remplacement à valeur neuf qui va tout de même vous couter quelques euros de plus.

Quoi qu’il en soit, lisez votre contrat !
C’est là que vous aurez vraiment un aperçu des différences entre les assurances classiques et étudiant. Cela va aussi vous permettre d’éviter quelques désagréments surtout en cas de sinistre. Pour gagner du temps, il faut d’abord commencer à lire les clauses d’exclusion de garantie ainsi que les plafonds de garanties. Vous vous apercevrez certainement que l’assurance habitation étudiant coute en principe moins cher que l’assurance classique.

Rendez-vous sur Hellocoton !