A 20 ans puis à 30 ans

Oui et alors ? :)

Oui et alors ? :)

20 ans, puis 30 ans. Presque une autre envie. Des envies diverses, des besoins différents.
Petit résumé des choses qui ont changer en 10 ans dans ma vie.

Le travail (et les études)

 A 20 ans, on suit des études littéraires. Parce qu’on a envie de travailler dans l’enseignement, parce qu’on a lu tout Zola, Victor (Hugo) et on dévore la poésie de Nerval.

A 20 ans, on ne se soucie pas trop de l’avenir. On vit au présent, on ne pense pas au chômage.

A 30 ans, on cherche à se stabiliser dans sa vie professionnelle. Parce que ça y est, on a trouvé ce qui nous plaît, nous convient et nous permet de nous épanouir.
Des entreprises on a en vu plusieurs. Des portefeuilles clients aussi.

Le mode de vie

A 20 ans, on rêve d’une vie de bohème, de partir à la capitale (comme Rastignac) et de bruncher tous les dimanches. Alors oui, j’ai eu une vie parisienne très riche en expériences (merci à vous, au blog). Mais Paris reste Paris. Une ville polluée, chère et grouillante de monde. On finit, un jour par rêver de calme.

A 30 ans, on a envie d’une maison avec un jardin. Pensons à la descendance.
A 30 ans, on veut investir dans la pierre pour s’installer pour de vrai.

Les amis

A 20 ans, on dit avoir plein d’amis. Plein d’amis pour sortir tous les week-end. On sympathise et on aime tout le monde.

A 30 ans, on réalise que les amis, les vrais, on les compte vraiment sur les doigts de la main. Ils se reconnaîtront. Je n’en doute pas.

La famille

A 20 ans on préfère passer du temps avec ses amis. On se dit qu’on a la vie devant nous. Les repas de famille, oui mais de temps en temps. On aurait préféré passer l’après-midi avec Pierre, Paul et Jacques.

A 30 ans, on réalise que l’humain n’est pas éternel. Que les proches s’en vont un à un. Alors on tâche de passer le plus de temps possible avec eux. Parce qu’on en a besoin, parce qu’ils en ont besoin.

L’hygiène de vie

A 20 ans on s’en moquait un peu. Beaucoup. On mangeait n’importe quoi.

A 30 ans, bourrage de crâne oblige par les médias, on pense « healthy », trois heures de sport par semaine (minimum), fruits et légumes frais, viandes maigres. Bref, on se raisonne, on prend conscience que la santé est primordiale.

L’avenir

Il y a 10 ans, en 2006, nous n’avions pas eu deux attentats en France. Nous n’entendions pas parler de terroristes sur notre territoire. Il y en avait, certes, mais loin de chez nous. On n’y prêtait pas vraiment attention, en fait.

10 ans plus tard, nous vivons sur nos gardes, nous tâchons de ne pas céder à la panique.
Il y a cinq mois, je me réveillais la nuit. Les cauchemars du 13 novembre.

J’espère, en fait, que dans 10 ans, la vie dans le monde, sera plus apaisée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une nouvelle vie

nouvelle vie
La vie est faite de hauts et de bas.
La vie est aussi pleine de rebondissements.

Cette année, j’ai eu 30 ans. C’est une nouvelle dizaine que j’entame. C’est un tout nouvel âge.

A 30 ans, certains vous diront qu’il faut être marié, qu’il faut avoir des enfants, qu’il faut être propriétaire de son logement.
Mais moi, je n’ai rien de tout ça. Moi, j’ai un CDI, une voiture neuve, un bel appartement que je loue et puis de chouettes loisirs.
Certains diront que c’est un choix, certains diront que c’est déjà très bien à mon âge.

Plus jeune, on voulait que je sois indépendante et que je n’ai besoin de personne pour vivre.
Plus jeune, on ne m’a pas dit de faire des enfants, là, tout de suite.

Puis les années passant, je me suis écoutée. Moi-même. Les autres, juste ce qu’il fallait, je pense.
Puis y a eu Paris. Puis, y a plus eu Paris. Pas du jour au lendemain, mais presque.
Parfois, il faut écouter son destin, le suivre et ne pas trop se poser de questions.
Alors j’ai pris mes valises, mes meubles et moi-même. Et je suis montée dans le train. Et je ne me suis pas retournée.

Aujourd’hui, c’est un peu une nouvelle vie qui commence.
Aujourd’hui, c’est un peu comme une renaissance.
Aujourd’hui, j’ai 30 ans et c’est avec joie que je pars à la découverte d’une nouvelle région.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma routine beauté à 30 ans

J’avais envie, cette semaine, de rester dans le domaine de la beauté. J’ai conscience que mon lectorat soit un peu surpris que j’aborde cette thématique sur mon blog, mais de mon humble avis, je pense qu’il est important pour un blogueur de partager quelques facettes de son quotidien.

routine beauté 30 ans - 1

Je vais ainsi vous faire découvrir quelle routine beauté je suis aujourd’hui.
Ceux qui me connaissent savent que j’ai atteint le grand âge de 30 ans. :)
Plusieurs fois, dans ma courte jeunesse, on m’a répété qu’il fallait que je prenne soin de ma peau et que je fasse attention aux produits que j’achète.
Ado j’étais fan de L’Oréal (ah bon pas vous ?), jeune adulte je ne jurais que par Avène et Sephora, puis le temps passant j’investis désormais (du moins j’essaie) dans des marques plus sophistiquées pour les crèmes que j’utilise au quotidien.

J’ai en effet, et malheureusement, la peau très sèche. La preuve en est cet été. Le soleil a pris malin plaisir à me dorer le corps, mais bonjour le résultat : peau de serpent à gogo !
C’est donc pour l’une de ses raisons qu’une hydratation quotidienne s’impose.
Pourtant, il est vrai que « j’omets » souvent de le faire et je me retrouve avec une vilaine peau. -__-
Les blogueuses beauté qui me lisent doivent hurler ! :D

Bref, revenons à nos moutons et à ma routine beauté.

Tous les matins et soirs, je prends le temps de me démaquiller avec une eau micellaire.
Pourquoi ? Parce que mon dermatologue me l’avait recommandé. Bon ok, je fais un peu le mouton.
Mais sachez que l’été je n’utilise ni fond de teint, ni BB ou CC crème, juste ma crème hydratante couplé avec une crème solaire quand il le faut. L’eau micellaire me convient donc parfaitement. Actuellement, j’utilise l’eau de Mixa, après avoir été longtemps fidèle à Avène. Personnellement, je ne vois pas la différence. Mais prochainement, je testerai Bioderma. D’après les youtubeuses, il paraîtrait qu’elle est merveilleuse. :)

Aussi, lorsque je fais une beauté à mes yeux je préfère utiliser le Cils Demasq de Gemey Maybelline car j’avais noté que mon eau micellaire ne les démaquillait que partiellement.
Je tiens toutefois à préciser que je connais ce produit depuis loooooongtemps. Les blogueuses et youtubeuses en parlent beaucoup en ce moment mais sachez qu’il y a 15 ans je l’utilisais déjà. La marque a sûrement dû le remettre au goût du jour. ;-)

Côté hydratation j’utilise actuellement les produits de la marque Nuxe. Comme vous le savez, on les trouve principalement en para-pharmacie. Bon, ils sont un peu plus chers qu’Avène mais je suis ravie de l’hydratation qu’ils m’apportent, de leur odeur et leur composition me semble correct. Je ne suis malheureusement pas assez spécialiste pour me pencher sur les différentes ingrédients chimiques qu’utilise Avène. Je reste cependant ouverte à la discussion. :)
Pour la nuit (Oui oui, depuis janvier 2015 j’hydrate mon visage la nuit. Ah ah ah !), j’ai opté pour la Merveillance Expert Nuit. Car oui, je commence à avoir des rides, et non pas des ridules ! Il est donc temps de passer aux choses sérieuses. Cependant, je ne sais pas s’il s’agit de cette crème que je dois utiliser, mais en attendant de retourner chez le dermato c’est toujours ça de pris. Puis, pour éviter les rides, il faut tout simplement hy-dra-ter ! :)

Passons maintenant au corps. Misspeausèche que je suis doit directement utiliser les beurres corporels. Ca sent bon, mais je trouve que c’est un peu gras. :( Je termine actuellement ma crème The Body Shop que je ne rachèterai pas, pour la simple et bonne raison que je n’ai pas de bons échos sur cette marque et notamment sur les ingrédients utilisés. Je suis assez sensible à cela et je préfère ainsi m’intéresser à d’autres produits.

Enfin, côté cheveux, bien qu’il n’y ait rien d’alarmant à signaler de mon côté, j’utilise un spray Klorane tous les deux jours dans le but d’hydrater mes cheveux… Car oui ils sont secs aussi ! -___-
Mais ne nous plaignons pas, je n’ai ni cheveux blancs, ni cheveux gras, ni cheveux crépus, etc. :)

J’espère que ce petite article beauté vous aura plu. Les marques et produits que j’utilise aujourd’hui m’ont tout simplement été conseillés par des amis et/ou professionnels. J’ai conscience que j’ai encore des progrès à faire dans le domaine des soins. Mais je pense être sur la bonne voie. N’hésitez pas à partager vos conseils et découvertes dans les commentaires. :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 ans

image

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cette vingtaine que tu quittes

30ansCette idée vient de me traverser l’esprit. A l’instant. Se rendre compte qu’une page se tourne. Se rendre compte que l’on a changé en 10 ans. Mais surtout, vers la fin, là, depuis 2 ans.
Des chemins qui se séparent, ces chemins qui en disent long. Ressentir cette différence. Cette éducation que nous avons tous reçue. En fait elle est bien éloignée, cette personne. Nous ne sommes plus vraiment sur la même planète. Nous n’avons plus les mêmes intérêts. Nous ne grandissons plus de la même manière, malheureusement.
J’ai parfois envie de dire « Pour toujours », parfois « C’est fini, on arrête là ». Nous n’avons pas à nous remettre en question. C’est peut-être la vie qui veut tout cela de nous. Nous riions pour les mêmes bêtises il y a 5 ans, aujourd’hui nous ne comprenons plus le raisonnement de l’une et de l’autre.
C’est étonnant de sentir ce tournant de la trentaine arriver. Doucement il s’immisce dans votre vide, doucement il fait son nid et vous chuchote ces choses que vous ne comprenez pas encore.
Bref, dans 6 mois j’ai 30 ans. Mais je vois encore du gris. Je ne sais pas trop où je vais, je ne sais pas où la vie veut me mener. J’ai un peu peur parfois.
Puis je me dis qu’il serait vraiment temps d’avancer. Quitter mes caprices de jeune femme, grandir avec d’autres envies. Apprendre à prendre du recul sur certaines choses, apprendre à s’aimer tel qu’on est, apprendre que l’on ne sauvera pas la planète à nous toute seule malheureusement.
C’est un questionnement aujourd’hui. Peut-être un peu perdue, mais ce besoin de faire le ménage nécessaire autour de moi.
Plus jeune, on me disait que je rencontrerai des gens toute ma vie. Parfois du mal à le croire. Cette routine m’étouffe. J’ai besoin d’ailleurs, besoin de rencontres. Je sais qu’elle se cache, pas loin, juste ici. Elle ne devrait pas tarder.

Rendez-vous sur Hellocoton !