J’ai découvert Le Resto à Niort

le resto niort 79000Quand j’ai su que je partais pour Niort, mes proches m’ont spontanément demandé « C’est où Niort ? », « C’est dans le nord Niort ? ». Moi-même, je ne situais pas vraiment cette ville. Niort, pour rappel, se trouve à l’entrée du marais poitevin. Au calme, loin du bruit et de la pollution. On s’y plaît bien, on y prend vite ses marques.

Des restau, bien sûr il y en a. Même qu’on y mange particulièrement bien. Je suis d’ailleurs devenue une fidèle du Bloom (Je vous en parlerai prochainement). Plats succulents et prix plus qu’abordables. Que demander de mieux ?

J’ai toutefois eu la récente occasion de tester Le Resto, situé au 21 rue Baugier.
Moins exposé que ses concurrents, on vous en parlera moins. Cependant, ce restaurant ne paye pas de mine et on y mange plus que bien. Les plats sont faits maison (semble-t-il), les vins sont choisis avec passion et la cuisine proposée ravira les papilles de tous.
Dans l’assiette, il y a ce qu’il faut, ni trop ni pas assez. Pour l’apéritif, quelques amuses-bouches vous sont proposés.
Côté menu, la carte est variée. Poisson, porc ou viande rouge locale sont au rendez-vous.
Et puis, surtout, je vous avoue que vous n’aurez qu’une envie, saucer vos plats ! ;-) Aperçu en images.

le resto niort 1

Rillettes de blanc de poulet aux graines de coriandre et croûtons de chutney d’oignons rouges confits

le resto niort

Mousse de melon et chips de jambon de pays séché, compote de fraises

Emincé de Parthenaise sauce ̋Resto ̋ courgettes rondes farcie aux petits légumes de saison

Emincé de Parthenaise sauce ̋Resto ̋ courgettes rondes farcie aux petits légumes de saison

Travers de porc à la sarriette en basse cuisson et purée de pommes de terre vitelotte

Travers de porc à la sarriette en basse cuisson et purée de pommes de terre vitelotte

Blancs de seiches à la provençale, croustillant de légumes

Blancs de seiches à la provençale, croustillant de légumes

Craquant de fraises, crème fouettée à la vanille de Madagascar et rhum, coulis de groseilles

Craquant de fraises, crème fouettée à la vanille de Madagascar et rhum, coulis de groseilles

Le Resto
21 rue Baugier 79 000 Niort
05 49 09 59 30
leresto-niort.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma routine cocooning

Penser à soi, prendre du temps pour soi. Faire des choses que l’on aime, aussi. Et puis, surtout, se sentir bien chez soi.
C’est important, en fait. Les semaines défilent, on a pas toujours le temps d’être au calme. Et pourtant, nous en avons tous besoin.

Pour ma part, ce sont des petites choses. Certes, un peu comme tout le monde, j’ai une routine du dimanche. Mais en semaine, ou lorsque j’ai du temps libre, il y a des choses que j’aime faire.

Thé et TV (séries, films, émissions)

Mon passe-temps favori ? M’installer confortablement dans mon canapé et dévorer émissions Arte, séries Netflix ou regarder pour la énième fois mes films favoris. A ce sujet, je vous conseille vivement les épisodes de Stranger Things. Un doux écho aux Goonies et à E.T.

routine cocooning routine cocooning

Préparer des salades de fruits

Depuis que j’ai commencé mon « rééquilibrage alimentaire », je fais très attention à manger des fruits chaque jour. D’ailleurs, lorsque ce n’est pas le cas, je ressens réellement un manque ! Bien sûr, je varie au maximum. Pour cela, la meilleure solution est de faire des salades de fruits. C’est naturellement sucré, plein de vitamines et bon pour la santé ! N’hésitez pas à rajouter un peu de sucre d’agave et de noix de coco. Un délice !
routine cocooning routine cocooning

Jardiner

Pour me changer les idées, rien de mieux que de s’occuper d’autres que soi. J’ai fait le choix (pour le moment) de ne pas avoir d’animaux de compagnie. Alors j’ai opté pour quelques fleurs. Je vous avoue que suite aux dernières grosses chaleurs, elles ont pris un sacré coup de chaud mais, ouf, elles continuent de s’ouvrir chaque matin.

routine cocooning routine cocooning routine cocooning

Séance beauté

Prendre un bain ou une séance maquillage, voilà qui fait du bien ! Avouons que je préfère l’option une. ;-)
Le bain, c’est généralement le dimanche. Bien terminer la semaine, et en attaquer une nouvelle dans la détente. Moussant, aux sels de la Mer Morte, ou tout simplement parfumé, mon bain doit être très girly. Oui c’est vrai, les youtubeuses m’ont (encore) influencée !

routine cocooning routine cocooning routine cocooning

Bouquiner

Lire (et écrire) font partie de mon ADN. Je n’ai point changé mes habitudes, toujours trois livres à la fois. Parce que j’ai besoin de changement. Je n’arrive pas à dire non.
Et puis, en ce moment, c’est aussi catalogues déco. Projet oblige.

DSC01448 DSC01451

Rendez-vous sur Hellocoton !

Régime : suite et fin

healthy régimeJe ne l’ai pas évoqué dans mes diverses publications « Régime » mais j’ai suivi un programme minceur. Il est vrai que j’aurais pu très bien m’en passer, parce qu’au fond, je n’ai pas fait un régime strict, mais plutôt un… rééquilibrage alimentaire.
Mais, ce sont les blogueuses et surtout les youtubeuses qui ont réussi leur boulot d’influenceuses. J’ai fini par céder au Programme Déesse.
Certes c’est un coût, certes il faut le faire jusqu’au bout pour le rentabiliser.
Très marketé, on peut vite avoir l’impression que ce programme s’adresse aux jeunes femmes.
Cependant, une fois que l’on a rejoint la communauté Facebook, on remarque que l’on y rencontre des femmes de tous âges. Conseils, coaching, encouragements, l’entraide est là. Des questions ? Quelqu’un aura toujours une réponse à vous apporter. Bien sûr, une diététicienne est là pour compléter les propos si besoin est.

Je ne suis point déçue de m’être investie dans ce programme. Les premières semaines sont difficiles, certes, car votre corps doit être sevré du sucre auquel vous l’aviez habitué.
Fini les sucreries, les grignotages, la charcuterie et autres bonnes choses. Place aux légumes et fruits à gogo !
Bon j’exagère juste un peu, car à un moment il est important de se faire plaisir. Si vous vous privez trop, vous finirez par craquer sur n’importe quoi.

Ce que je retiens du Programme  Déesse

Oui j’ai perdu du poids grâce à ce programme. Mais non je ne l’ai suivi au mot près. Parce que parfois je l’ai trouvé un peu trop draconien à mon goût. Parce que certains jours il était recommandé de ne pas manger de féculents. Bien sûr, cela dépend du type de régime que vous suivez. Mais moi, ne pas avoir de pâtes dans mon assiette pour le déjeuner, c’est juste impossible. Une heure après, la faim me titille à nouveau.

Par contre, j’ai apprécié les conseils de nutrition : ce qu’il faut privilégier, pourquoi et comment.
Désormais, j’ai opté pour un nouveau petit déjeuner qui me satisfait pleinement.
Le soir, finito les féculents (ou presque). Il y a des jours qui sont moins évidents que d’autres, mais jamais de crise boulimique post 21h ! J
Aussi, je privilégie dès que possible aliments au blé complet : pâtes, pain, farine, j’essaie aussi de manger le moins de sucreries possibles… Dur dur, mais l’astuce est de les troquer contre une salade de fruits frais. Et ça marche à tous les coups !

Des recettes diététiques sont également mises à disposition. Utiles quand on se lasse de constamment manger les mêmes plats.

Les soirées et les sorties entre amis ? Tant pis pour les écarts, il ne faut pas non plus devenir asocial !
Faites-vous plaisir tout en restant raisonnable. Le lendemain, vous mangerez sainement et vous verrez que votre écart ne se verra même pas sur la balance !
Les festivités du mois de juin ne m’ont certes pas aidé à maigrir, mais je n’ai pas repris 100 grs, et c’est l’essentiel.
Suivre un programme c’est chouette, c’est très enrichissant, mais surtout, respectez les besoins vitaux de votre corps, c’est le plus important.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et la musique ?

musique J’ai souvent eu cette pensée. Cette pensée qui me dit qu’il serait peut-être bien de reprendre la musique.
Non, je ne parle point de cours de chant mais de cours d’instruments de musique.
A Paris, je m’y étais un peu remise. J’avais alors racheté des partitions.
Cependant, quand on vit à Paris, il est parfois compliqué de pratiquer ce loisir.
Ne pas déranger les voisins, parce que ça résonne entre les étages et dans la cour, faire attention à l’heure. Bref, jouer de la musique n’était pas vraiment une partie de plaisir.
Peut-être prendre des cours de piano, juste comme ça, pour apprendre.
Et puis acheter à nouveau des partitions. Pour me faire plaisir, pour me donner encore plus envie.
Et puis trouver un luthier, un professeur. Reprendre juste quelques leçons pour être suffisamment autonome.
Jouer de la musique m’a toujours fait du bien. Jouer de la musique m’a toujours apaisé.
Je ne cherche point à jouer les plus grands, mais à retrouver à mon niveau d’antan. Rien d’exceptionnel, mais une maîtrise qui me suffit amplement.
Un peu de Mozart, un peu de Bach et un peu de Cosma. Voilà, je suis satisfaite.

Et vous, jouez-vous de la musique ? Qu’interprétez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Webmarketing – les actus de la semaine #02

La semaine dernière, dans le monde merveilleux des Internets, on a lu :

Facebook : Le format Canvas n’est plus uniquement destiné à la publicité

Snapchat : Rémunération des utilisateurs qui font la promotion des marques ?

Youtube : Les pubs à 360° les plus populaires

Google Adwords : Quel est le CTR avec le label Annonce vert ?

Google Adwords : Comment toucher de nouveaux clients avec Google Shopping ?

Rendez-vous sur Hellocoton !