Je n’ai pas encore le Kindle d’Amazon mais…

… C’est un gadget que je trouve merveilleux.

Voilà plusieurs mois que j’entends parler du Kindle. Au début, je m’y intéressais de loin, mais aujourd’hui je commence à fouiner un peu partout sur le web (presse, blogs, Twitter) afin de savoir si cet outil en vaut la peine… ou non.

Hier, j’apprends sur Gamon Girls que le Kindle d’Amazon va être disponible en France dès le 14 octobre prochain pour le prix de 99€.

C’est correct. Maintenant, il faut que je sache si je vais utiliser le Kindle quotidiennement.

Des amies blogueuses, telle qu’Ecribouille ou Paumée à Paris me confirment que cette liseuse est vraiment bien.

Amazon annonce que plus 35 000 livres en français seront téléchargeables, dont 4 000 entièrement gratuits. C’est pas mal, non ?

Maintenant, il faut voir si les Ebooks seront moins chers que les livres en version papier. Si ce n’est pas le cas, je ne vois pas le cas d’uun tel outil.

Mais avouons toutefois que pouvoir se promener avec tous ses livres favoris est révolutionnaire. J’en rêve, vraiment.

Baudelaire, Gautier, Nothomb, Zola et tous les autres pourraient m’accompagner. Lire un zest des Fleurs du mal, feuilleter La Curée ou me replonger dans Le Roman de la momie de Gautier, j’adorerais.

Il m’arrive souvent, le soir, de vouloir relire quelques poèmes que j’ai découvert au cours de mon adolescence ou pendant mon cursus universitaire. Mais ô tristesse, les livres tant désirés sont chez mes parents, quelque part en France.

Mais grâce au Kindle, je pourrai avoir tous ces mots et ces phrases qui me plaisent à portée de main.

Le Kindle, c’est aussi un moyen de rendre la grande littérature accessible à tous. En effet, parmi les 4 000 livres mis à disposition gratuitement, on pourra retrouver la plupart des grands classiques de la littérature française.

Au jour d’aujourd’hui, j’ai la vague impression que lire redevient un loisir élitiste. En effet, je prends souvent peur en voyant le prix des livres. Gloups !…

Ok, le prix du papier augmente. Ok, il faut payer des gens. Mais où est passé le plaisir de lire ? Payer un livre de poche plus de 5€, moi je dis non !

J’espère ainsi que les maisons d’édition se montreront moins frileuses face aux Ebooks et proposeront des offres alléchantes aux lecteurs, comme aux amoureux de la littérature.

Plus d’informations sur le Kindle ici :

Le Kindle d’Amazon

Ebooks français pour le Kindle

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

4 Comments

Laisser un commentaire