Des liseuses pour tous avec la Nolim de Carrefour

La liseuse, je l’ai déjà testée. Un gadget, un concept intéressant.
Economiser de l’espace, économiser le papier me concernant.
Adopter une liseuse, c’est accessible à tous. Bidouiller un peu, et le tour est joué.
Amazon, Fnac, Sony ont lancé ce nouveau joujou. Aujourd’hui c’est Carrefour qui s’est lancé le pari.
Ainsi, la Nolim a vu le jour en octobre 2013 dans les librairies Carrefour. Dès son lancement, l’outil s’est doté d’une offre de plus de 100 000 livres que vous pouvez consulter ici.
Afin d’être au plus proche de son public, Carrefour a trouvé la solution : proposer deux modèles de Nolim qui satisferont petits et grands.
Le premier, appelé NolimBook, coûte aujourd’hui 69,90€. Le deuxième, quant à lui, répond au prix de 99,90€ et dispose d’un écran éclairé pour lire de jour comme de nuit.

Liseuse Nolim - Carrefour
Liseuse Nolim - Carrefour

Mieux encore, les deux modèles Nolim comptent la wifi intégrée, 100 livres inclus ET offerts, un écran tactile et surtout une facilité de prise en main.
Oui, en deux trois mouvements j’ai réussi à comprendre le fonctionnement de ma liseuse. Bien sûr, une documentation papier synthétique est mise à votre disposition pour plus de praticité.

Concernant la librairie mise à disposition, sachez que vous pouvez téléchargement gratuitement plus de 1 500 titres. Dans cette liste se trouvent notamment les classiques de la littérature française : Balzac, Hugo, Zola… Bref, tous les souvenirs littéraires de vos années lycée.
Aussi, vous pourrez découvrir des dizaines de BD, ebooks sur la santé, la cuisine, la famille ou même le sport.
Et pour les intellos en herbe, rien de mieux que de se plonger dans des titres des sciences humains et économies d’affaires. ;-)

Quoi qu’il en soit, la Nolim reste un outil de lecture pratique, au confort de lecture irréprochable et surtout peu encombrant.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

3 Comments

  1. et le wifi il sert a quoi?
    Je pense investire dans une liseuse mais je n’ai pas encore arreter mon choix, les kobo me plaisent bien mais après y’en a tellement de sorte de liseuse que je suis un peu perdue.

Laisser un commentaire