« Les garçons et Guillaume, à table ! » Merci.

les garcons et guillaume a tableLe paysage musical français me lasse. Plus de talents, plus de nouveautés.
Par contre, je suis fière de nos acteurs français. Des bons, des vrais, des authentiques.
Il y a eu Marion Cotillard, Audrey Tautou, Mélanie Laurent, Romain Duris, Fabrice Lucchini ou encore François Cluzet au hit-parade.
Puis il y a ceux qu’on voit moins, ceux de la Comédie Française. Isabelle Adjani et Denis Podalydès notamment. Et aujourd’hui, c’est Guillaume Gallienne dont on parle.
Certains d’entre vous l’auront vu dans « Sagan », d’autres dans « Fanfan La Tulipe ».
Puis en 2013, il nous surprend avec son premier long-métrage « Les garçons et Guillaume, à table ! »

Synopsis
Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : « Les garçons et Guillaume, à table ! » et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : « Je t’embrasse ma chérie » ; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.

Vous l’aurez compris, « Les garçons et Guillaume, à table » c’est le récit autobiographique d’un jeune homme à la recherche de lui-même, de son identité sexuelle. C’est aussi l’histoire d’une relation fusionnelle entre mère et fils.
Un sujet d’actualité aussi.
Un film fin, humoristique et plein d’optimisme.
Un protagoniste considérée comme une fille, pas tel qu’il est réellement. Une féminité imposée, en fait.
Puis la découverte de l’autre, masculin et féminin.
La recherche de son moi, une clef que l’on ne trouve que par soi-même.
Puis une conclusion déclarée par des mots sincères, qui vous serre le coeur.
Guillaume Gallienne a réussi. Vivement son prochain film.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

Laisser un commentaire