Un blog pour écrire, pas pour les cadeaux !

Je blogue parce que j’aime écrire. Cela, je l’ai déjà dit maintes fois.

Je blogue parce que j’ai besoin d’écrire. Je suis une littéraire (qui fait du marketing), ne l’oubliez pas.
Un jour j’ai eu envie d’écrire, pour de vrai. Alors j’ai lancé ce site. Sous Joomla d’abord, puis j’ai migré vers WordPress.
J’écrivais alors de nombreux articles sur le web, l’iPhone et ses applications, les sites Internet. Puis, vu que #jesuisunefille j’ai élargi ma ligne éditoriale.
Il m’arrive de rédiger du contenu sur mon métier, sur des thèmes qui me concernent mais aussi faire du publi-rédactionnel.
La pub, je ne pensais pas qu’un jour elle arriverait sur mon blog. Je ne pensais pas non plus en faire mon métier.
Je n’ai jamais été obligée d’accepter. J’y suis allée par curiosité. Rencontrer des personnes, des blogueurs, pourquoi pas.
Au début, je faisais ma timide. Je n’osais pas.
Maintenant je n’y vais plus à reculons.

Les opérations blogueurs, on en parle à tout va. Il y en a tous les soirs. A Paris principalement. Sont-elles rentables, ROIstes ? Personne ne l’a encore démontré.
De la visibilité vous dit-on, mais aussi de l’affinité avec le grand public.
Les ambassadeurs des marques dans l’ère du web ce sont, en partie, les blogueurs.
Ces blogueurs qu’on contacte à tout va pour parler de tel ou tel produit. On leur demande d’enjoliver leurs propos. Pas toujours des avis personnels, pas toujours des avis d’experts.
Il y a aussi ces blogueurs adulés par les marques et ceux que personne ne connaît.

Des blogs d’inconnus, il y a en a des milliers. Et certains sont prêts à tout. Prêts à tout pour recevoir échantillons, cartons d’invitation et des cadeaux.
Oui, ces fameux cadeaux dont on parle si souvent dans la blogosphère.
Certains en ont alors déduit que blog = cadeaux.
Des personnes m’ont ouvertement dit qu’elles lançaient leurs blogs pour des cadeaux.
Je ne fais pas partie de ces gens-là.
Je ne suis pas non plus parfaite lorsque je rédige une critique produit.
Mais je communique sur les marques lorsque le concept me plait, lorsqu’elles me correspondent.

J’ai eu la chance de participer au projet Génération Blogueuses. Et bien sûr, certaines femmes ont fait ressentir leur jalousie au travers d’articles.
Malheureusement, ces personnes oublient que ces blogs, ces textes, ces cadeaux restent virtuels. Ils ne reflètent pas ma vie, mais juste une partie de moi.
Une partie que je veux bien dévoiler et que j’ai envie de partager.

Cadeaux ou pas, je sais vivre sans.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

6 Comments

  1. Merci pour cet article, tenir un blog c’est un sacré boulot, je fais partie de la blogosphère qui essaye d’en vivre.. c’est beaucoup de prospection et on ne gagne pas des milles et de cents, mais c’est une passion pour moi.

  2. Je suis une curieuse,e t j’aime donner mon avis, alors j’ai fait un blog.
    Mais pas pour recevoir des cadeaux, en fait (je dois être dans un monde a part) c’est quand j’ai crée mon blog que j’ai appris que certaine blogueuse avaient des cadeaux etc.
    Certaines oublies que c’est avant tout un partage d’avis, un espace d’échange. Et qu’a être impersonnel la blogosphère perd de sa « beauté.

  3. Je suis bien d’accord.
    J’écris car j’aime ça et j’aime partager mes découvertes. Quand un blog devient trop commercial, il perd souvent toute sa « saveur ».
    Bises
    Jennie

  4. Merci pour cet article humble et sincère, deux adjectifs qui me semblent bien absents de pas mal de blogs que j’ai pu parcourir…

Laisser un commentaire