L’univers de la blogosphère

Voici un an et demi que Geekeries de filles a vu le jour.

Avant de lancer ce blog, je lisais plus ou moins ceux des autres. J’ai réfléchi un petit  moment avant de l’ouvrir. J’ai surtout réfléchi à la ligne éditoriale.

« Nouvelles technos » me suis-je alors dit. Bon, les nouvelles technos, c’est assez large comme sujet. Du coup, je me suis concentrée sur les applications iPhone, les objets geeks à la mode, et certains sites web.

Mais peu à peu, mon blog s’est ouvert à d’autre sujets : cinéma, littérature, musique, beauté, mode, soirées, sorties, etc.

Est ainsi née un blog de fille !

Depuis que je flirte avec l’univers de la blogosphère, mon quotidien a changé.

En effet, quasiment tous les jours je me connecte sur le panneau d’administration de mon blog pour lire les nouveaux commentaires, rédiger de nouveaux billets ou mettre à jour WordPress et ses extensions.

Il m’arrive de bloquer certaines soirées pour écrire mes articles. C’est vrai, je n’écris pas au jour le jour, tout simplement par manque de temps. Je suppose d’ailleurs je ne suis pas la seule à le faire !

Bref, sachez, chers lecteurs, que ce blog est plus qu’un loisir, mais un réel investissement. Je n’ai jamais compté le nombre d’heures que j’y consacre, mais sachez qu’il remplit bel et bien ma vie ! :-)

Mon blog, c’est aussi, et surtout, mon compte Twitter @_geekette_. Je poste beaucoup. J’y pose mes pensées, des infos, des coups de coeur ou des échanges avec des gens que je connais « on line » ou IRL.

Aujourd’hui, j’ai plus de 1 000 abonnés. C’est plutôt pas mal… Mais bien loin du nombres de followers de @marion_mdm.

Dans la blogosphère, il y a beaucoup d’univers : celui de la beauté, de la mode, des tendances, des nouvelles technos, des bons plans, etc.

J’ai, bien sûr, mes blogs préférés. Je pense notamment à Marion Rocks, The Brunette, The Green Geekette, Minirinette, Ecribouille, et tous les autres. Il y en aurait beaucoup à citer, donc je m’arrête là.

J’ai pu rencontrer la plupart des auteurs des blogs qui me plaisent au cours de soirées. Oui oui, la blogosphère, c’est aussi beaucoup de soirées. Non, pas des « soirées geek », comme certains pourraient le penser, mais des soirées de présentation de nouveaux produits, des soirées « agence », ou encore des soirées spéciale filles.

Bref, la blogosphère c’est un petit univers où tout le monde finit par faire connaissance… Puisque la majorité des blogueurs vivent sur Paris.

Mais c’est vrai, avoir un blog c’est tendances, c’est LA mode du moment dans le milieu de la comm’… Donc je ne m’éloigne guère du troupeau.

Mais surtout, il y a blog et blog. Il y a les blogs sans profondeur, et ceux qui sont vivants, particulièrement humanisés et surtout qui savent puiser un contenu original.

Aujourd’hui, les marques ont envahi la blogosphère… Et j’avoue collaborer régulièrement avec elles. Il faut être solidaire, non ?

Il y a des semaines où mon blog, me semble-t-il, perd toute son humanité. Alors, je me remets à poster des articles plus « personnels », plus authentiques.

J’ai une amie qui a un blog particulièrement sympathique. Je regrette toutefois que ce dernier perde son sens à cause de la publicité qui l’envahit. C’est triste. Dans ce cas, mieux ne vaut pas bloguer.

Bloguer, c’est parler de soi, un peu, beaucoup, ou pas de tout. Parler de soi, mais savoir mettre des limites. Garder son jardin secret, mais aussi se confier à ses lecteurs. Certains le font avec succès. Moi, je ne pense pas y arriver.

Il y a des blogueurs que j’admire, non seulement pour leur écriture mais aussi pour le succès que leurs blogs rencontrent. Et pourtant, ils savent garder la tête froide, c’est  ce qui fait tout leur charme. Chapeau.

Il y a aussi ceux qui vont snober les « petits » blogueurs. Moi, je crois, qu’il y a de la place pour tout le monde dans cet univers. Tous les blogs sont différents, tous ont une âme et tous sont rédigés par une âme unique.

Il n’y a pas de mauvais blogs. Il ne faut pas oublier que le blog est le miroir d’un être humain qui, généralement, cherche à poser sur papier des réponses aux interrogations qu’il se pose.

Mais parfois, la blogosphère peut aller très loin. J’ai vu certains blogs fermer leurs portes parce qu’ils étaient aller trop loin. Les gens sont gentils dans la blogosphère. Mais il y en aura toujours qui critiqueront telle ou telle soirée ou qui planteront un couteau dans le dos de telle ou telle personne.

Malgré tout, il ne me semble pas que la blogosphère doit être lieu de mauvaises langues, trahisons et de larmes. Au contraire, il doit rester un lieu de rencontres, de rires et des soirées festives.

J’espère ainsi, chers lecteurs, vous avoir donné un petit aperçu du monde de la blogosphère contraire à ce que vous pouviez imaginer jusqu’à présent.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

12 Comments

  1. Des blogs rédigés par des Parisiennes…
    C’est bien vrai! Il n’y a que ça. Elles me divertissent et me font rêver. Mais ou sont les autres ?

    Et la Lozère ? Vous connaissez ? Forcément que non. Département le moins peuplé de France. Et j’en suis fière ;)

  2. Je suis tout a fait d’accord. Avoir un blog c’est facile, mais écrire souvent c’est dur quand on veut faire les choses bien. Ça prend du temps et parfois quand on travaille toute la journée et qu’on se tape les transports en commun c’est pas evident et on peut avoir un coup de mou.. Je pense que ça peut arriver a tout le monde mais il faut savoir rebondir pour mieux écrire ensuite :)

  3. J’ai un blog puisque presque 2 ans et je ne le perçois pas comme ça ;-) Peut être parce que je ne le vois que de l’extérieur ;-)
    C’est une question de ressenti de chacun, et de rencontres et d’occasions ;-)
    Quoiqu’il en soit, il faut que ce soit et reste un plaisir ;-) (je pense)

  4. Bravo pour cet article aux forts accents de #jeudiconfession, ça fait plaisir de lire des choses que l’on pense tout bas !
    Bravo pour ton travail, je te suis depuis des mois et vraiment j’apprécie ! @ bientôt sur la toile !

Laisser un commentaire