Corse et GR 20

On me parle de la Corse. Un peu, beaucoup. Tellement parfois que j’ai aujourd’hui envie de partir à sa découverte. Elle n’était pas loin pourtant, mais aujourd’hui elle est encore plus près. Une heure de vol seulement.
Ses plages, ses paysages, sa chaleur, son sable blanc, mais aussi ses chants, sa charcuterie et ses marchés abondants.

Corse

Un Sud, un autre, différent du mien, c’est ce qu’on me dit.
Envie d’y aller trois jours, dix jours, pour toujours si elle m’adopte. Mais ceci est une autre histoire.
Vivre au bord de mer, le temps d’un séjour en Corse. La mer je la connais, elle me connait. Parfois elle m’a fait peur, parfois je n’ai plus eu envie d’elle.
Mais ses plages turquoises m’attirent à nouveau. Un retour aux sources apparait de plus en plus nécessaire. Sur du long terme plutôt.
Bref, une option que j’ai posée pour passer des vacances en Corse. Ajaccio, Bastia, Bonifacio, je ne sais pas. Mais besoin de dépaysement, d’un ailleurs. Mais il y a aussi Calvi, l’Ile Rousse et la haute Balagne. Puis, on m’a longtemps parlé du fameux GR 20. Sinueux qu’il est, courageux qu’il faut être pour l’affronter. Et pourtant, je ne doute point qu’il s’agit du meilleur itinéraire pour partir à la découverte de la Corse.
Et je n’oublie pas les chevriers réalisant le fromage artisanal le plus frais qui soit, la dégustation du vin corse accompagné du figatelli cuit au feu de bois. L’eau me vient à la bouche. Quand ce voyage verra-t-il le jour ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails

One Comment

Laisser un commentaire