Retour en province – Bilan 1

quai metayer niortIci je vous annonçais mon départ de Paris. Puis, je partageais avec vous mes visites touristiques, la reprise de l’équitation et mon nouveau chez moi.

Quitter Paris, changer de vie, c’était un choix. A un moment ou à un autre, il aurait fallu partir. J’en avais conscience depuis quelques temps. M’installer pour de bon, prendre du temps pour moi, et pas seulement pour mon travail.

Alors voici deux mois que je suis installée dans un nouvel appartement, que j’ai un nouveau boulot et que je découvre une nouvelle région.
Et puis j’ai pensé que faire un premier bilan me ferait le plus grand bien. Savoir où j’en suis, savoir comment je vais. Tout simplement.

Mon nouveau cadre de vie est particulièrement plaisant. Je vis aujourd’hui dans une petite ville située à l’entrée du marais poitevin. Tiens « marais », un petit écho au quartier du Marais à Paris, là où j’ai passé de nombreuuuuuuuses heures à flâner. Et puis il y a les quais, les canaux, pour me replonger un peu dans le canal Saint-Martin. Oups la phrase à double sens. ;-)
Bref, je ne suis plus en métropole, mais clairement à la campagne.

Plus ce stress, plus cette vie à cent à l’heure où je n’avais le temps de ne rien faire… Pour moi.
Des champs, des vaches et des moutons à perte de vue. On y croise de temps en temps des tracteurs et des oies sur la route. Mais surtout, qu’il est agréable d’observer la nature, d’entendre les oiseaux chanter lors du footing matinal.

quai metayer niort

Alors c’est vrai, la vie en province est plus calme. Mais plus calme ne veut pas dire monotone. Au contraire, mes week-ends sont bien plus chargés qu’à Paris !
Il y a donc l’équitation pour occuper mes dimanches, les virées à l’océan les week-ends, les associations de la ville pour rencontrer de nouvelles personnes et bien sûr le boulot qui permet d’échanger avec les collègues.

Alors c’est vrai, tout va plutôt bien pour le moment. J’avais besoin de l’écrire, peut-être pour me rassurer, mettre des mots sur mes sentiments.
Les amis, les vrais, me manquent. Aller au restaurant japonais aussi. Quoi d’autres ? Je ne sais pas trop. Les brunchs peut-être, les soirées blogueurs aussi. Mais tout ça c’est derrière, il faut que je tourne la page. Mais je prendrai le temps qu’il faut. Pas besoin de me bousculer. J’ai tout mon temps désormais. J’ai du temps.

Enfin, il y a un point non négligeable dont je dois vous parler. C’est le temps comme je vous l’écrivais plus haut. Le temps pour moi, pour m’occuper de moi, pour faire tout ce dont j’ai envie.

Alors c’est vrai, la vie en province est différente mais tellement plus épanouissante.

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Concours] Gagnez un exemplaire du livre « La vie inachevée d’Addison Stone » d’Adèle Griffin

addison stoneAu cours de l’été, je vous faisais découvrir l’étrange et merveilleuse Addison Stone.
Certains d’entre vous étaient alors surpris et intrigués par ce personnage et souhaitaient obtenir davantage d’informations.
Je vais enfin pouvoir répondre à vos interrogations. :)

Ne soyez pas déçus, mais Addison Stone n’est pas une personne réelle, mais fictive. Mais c’est vrai, les photos et dessins ont été trompeurs, et il était facile de croire à une révélation venue tout droit des Etats-Unis.
Bref, Addison Stone nous vient de l’imaginaire d’Adèle Griffin, qui s’est librement inspirée de témoignages de proches.
Bien que cette opération n’ait pas vraiment envahi la blogosphère, sachez que la maison d’édition Castelmore est fière de vous présenter le roman Addison Stone, disponible chez tous les libraires partenaires.

J’ai toutefois la chance de vous faire gagner 3 exemplaires de ce roman que, je pense, vous lirez en quelques jours. Pour tenter votre chance, il suffit de tweeter le message suivant :

#AddistonStone arrive chez @castelmorefr avec @filleduweb ! #concours http://wp.me/p2ejAD-1ow

Le tirage au sort aura lieu le 2 novembre et les trois heures gagnants seront contactés sur Twitter. :)
Bonne chance  à tous ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bien organiser son déménagement

demenagement
Vous l’aurez désormais compris, je ne vis plus à Paris.
J’ai déménagé voici plusieurs semaines pour une vie plus calme et plus sereine.
M’intéresser à d’autres choses, me recentrer sur des activités qui m’ont accompagnées avant ma vie de Parisienne.
Bref, pour arriver dans cette nouvelle vie, il a bien fallu m’organiser pour le…. déménagement !
Bon, je n’étais pas non plus dans l’optique d’un déménagement international, mais c’était un retour en province, pas avec mes 5 sacs d’il y a 6 ans, mais un camion entier de cartons et de meubles (non démontables je précise !).

Pour ce faire, il a fallu m’organiser, prévoir des « deadlines », des aller-retours entre Paris et mon nouveau chez-moi, et puis surtout trouver LE déménageur idéal.
C’est pourquoi, ayant conscience de l’enjeu que peut être un déménagement particuliers, j’avais envie de partager avec vous mes trucs et astuces pour bien organiser son déménagement.

Avant le déménagement

> Réalisez plusieurs devis auprès des déménageurs. Comparez les prix, les offres et surtout lisez bien entre les lignes. Sachez aussi que la concurrence est rude dans ce milieu, n’hésitez donc pas à négocier avec les commerciaux. Pour la petite histoire, je me suis fait offrir le ménage dans mon ancien appartement, bien pratique et que de temps gagné !

> Prenez impérativement une assurance. On ne sait jamais ce qui peut se passer. :)

> Fixez bien les dates du déménagement (départ et arrivée). Au mieux, optez pour un camion individuel, au moins vous pourrez choisir le jour de dépôt, ce qui sera beaucoup moins stressant.

> Anticipez lorsque vous faites vos cartons ! N’attendez pas la dernière minute car vous allez être débordés !

> Prenez le temps de bien emballer vos objets, votre vaisselle pour éviter la casse. Mieux vaut consacrer une heure par jour à ses cartons pour un résultat impeccable à l’arrivée.

> Pensez aux démarches administratives. Pour ce, rendez-vous sur le site Service-Public.fr. Sachez également que vous pouvez avoir droit à une prime déménagement.

> Et puis surtout, n’oubliez pas le transfert de courrier par La Poste. Cela vous coûtera une petite trentaine d’euros.

Pendant le déménagement

> La veille, couchez-vous tôt. Certes, le sommeil ne viendra pas facilement, mais dites-vous que la journée qui suivra sera bien chargée.

> Pas de panique, ce n’est pas vous qui déménagez mais les déménageurs ! :) Concentrez-vous sur votre état des lieux et courez à la gare (ou dans votre voiture) pour emménager dans votre nouvelle maison !

> Le soir du déménagement, faites-vous plaisir. Allez au restaurant, mangez des frites, un hamburger, ou tout autre plat qui vous fera plaisir ! :)

Après le déménagement

> Vous n’avez que quelques jours pour vérifier que votre mobilier est en bon état. Au moindre doute, n’hésitez pas à recontacter votre déménageur et son assureur.

> Prenez le temps d’aménager votre nouveau logement. Vous êtes la personne la mieux placée. :)

> Et puis sortez, partez découvrir votre nouvelle ville et ses alentours… Mais ça, cela sera pour un prochain article !

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les femmes et l’automobile, on dit oui !

Nul n’ignore qu’actuellement Volkswagen fait la Une des médias avec l’histoire des moteurs truqués. Qui aurait cru que ce constructeur connu et reconnu sur le marché de l’automobile en arrive au scandale ?
Bref, je n’ai pas pour objectif de relater ce sujet sur mon blog mais je souhaitais m’intéresser à la place des femmes dans ce secteur.
C’est de manière interactive et ludique qu’une jeune entreprise aidant les particuliers à vendre leur voiture en ligne a créé la frise chronologique ci-dessous.

Ainsi, saviez-vous que Bertha Benz fut la pionnière de l’automobile allemande ?
En 1895, on apprend que Sophie Opel est la première femme à la tête d’une entreprise de construction automobile. Puis arrivent les courses autos, où l’on découvre Camille du Gast en tant que première pilote de course ! C’est ensuite en 1906 que Dorothy Levitt établit un record mondial de vitesse : plus de 146km/h ! Exceptionnel pour l’époque. ;-)

Passons aux années 1950 où l’on apprend que General Motors crée la première équipe féminine de design.

Les femmes ont ainsi une place et une présence dans l’histoire de l’automobile. Impressionnant.

Je vous laisse bien sûr découvrir cette frise, les surprises risquant d’être nombreuses ! :)

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un jour remonter à cheval

Une photo publiée par Sophie (@filleduweb) le

Certains souriront, d’autres auront un air interrogateur.
Pourquoi cette photo ? Pourquoi cette carrière de sable ?
Je pense, bien sûr, que vous aurez compris qu’il s’agit d’un centre équestre.
J’aurais attendu quasiment 10 ans.
Les études, les finir, partir, loin, patienter. Monter, de temps en temps, pour ne pas perdre la main.

Et puis la vie se montre parfois pleine de rebondissements. Et puis la vie, parfois, vous tend la main.
Aujourd’hui j’ai cette chance de pouvoir reprendre le cheval. Cette chance de ne pas me poser trente-six questions sur l’organisation. Cette chance de pouvoir prendre ma voiture, de rouler treize minutes et de me retrouver à nouveau dans mon élément.

Alors non, il ne sera pas question de parler de cheval, de dada et d’équitation ici. Bien trop éloigné. Bien trop personnel.
Mais voilà, j’avais juste envie de partager ce doux moment avec vous. Partager le bonheur et le bien-être que me procure la présence des chevaux. :)

Rendez-vous sur Hellocoton !