Le Lido, majestueuse scène féérique de la Ville-Lumière

Lido - ParisParis, Paris, Paris.
Paris j’y vis, Paris je la vis.
Paris je la hais aussi.
Mais Paris je l’admire.
Mes origines font que je suis un peu parisienne. Mais vraie parisienne je ne suis pas.
Parisienne working-girl, parisienne touristique, parisienne de passage je suis.
Paris ville romantique, Paris ville de mystère, Paris ville de spectacles.
Paris et  sa magie illuminent vos soirées.
Ces soirées que l’on n’oublie pas, au coin d’une rue, au fond d’un restaurant ou devant une scène de spectacle.

Paris et sa richesse culturelle m’ont toujours fascinés. Musées, monuments, expositions, opéra, concerts mais aussi les cabarets.
Qui dit cabaret, dit Lido !

Non, je ne mens pas, mais j’ai eu l’honneur d’être invitée par les équipes du Lido (Merci Eric Lanuit) à vivre une soirée féérique à leurs côtés.
Des étoiles sont encore nichées dans mes yeux ! ;-)

C’est avec une très grande joie que j’ai découvert les coulisses, les cuisines, mais aussi la Revue Bonheur qui fête ses 10 ans cette année.
Mais avant de tout vous dévoiler sur cette soirée extraordinaire, il m’est judicieux de faire une présentation du Lido.

Avant d’être un célèbre cabaret parisien, le Lido était un lieu de divertissement et de baignade fréquentées par les classes sociales supérieures de Paris. Ce dernier, alors situé au 78 avenue des Champs-Elysées, disposait d’une décoration inspiré par Venise et la célèbre plage du Lido qui attirait les foules parisiennes à la Belle Epoque.

Plage du Lido - Venise

Mais en 1936, Léon Volterra prend la direction du Lido et le transforme en salle de spectacles.
Puis en 1946, Joseph et Louis Clerico rachètent le cabaret et font équipe avec l’impresario Pierre Louis Guérin qui réalisera des spectacles les plus originaux qui soient.
Le succès ne tarde pas à taper à leur porte, puisque le 20 juin 1946 est lancé le spectacle « Sans rimes ni raisons ».

Margaret Kelly, alors surnommé Miss Bluebell pour ses yeux couleur jacinthe, rejoint le Lido en 1948.
Pendant quarante année, Margaret et sa troupe, les Bluebell Girls règne sur le cabaret. Notez d’ailleurs qu’ à ce jour, les Bluebell Girls continue à animer les revues du Lido.

Margaret Kelly
Au vue du succès du Lido, ce dernier est contraint de déménager au 116 bis, avenue des Champs-Elysées.
Depuis cette année-là, le Lido reçoit chaque année plus de 500 000 spectateurs, dont 40% de Français.
Au-delà de ses revues, le cabaret a accueilli  des émissions de télévision, des défilés de mode, des galas de charité, et les shows des chanteurs les plus célèbres comme Franck Sinatra, Shirley McLaine ou Elton John.

Bien que l’on parle de « crise » à tout va, le Lido fait salle pleine tous les week-end, et plus de 500 couverts les jours de semaine.

Le Lido, aujourd’hui, est devenu un lieu d’histoire, une scène féérique et un spectacle unique. Aperçu en images.

Lido de Paris - Photo © Eric Lanuit - Salle

Lido de Paris - Photo © Eric Lanuit - Salle 1

Lido de Paris - Photo © Eric Lanuit - Salle 2

Lido de Paris - Photo © Eric Lanuit - Bonheur

Lido de Paris - Photo © Eric Lanuit - Bonheur 1

Non mon récit ne s’arrête point ici.
Dans les jours qui suivent, je partagerais avec vous les coulisses du Lido, les secrets des cuisines et quelques anecdotes des Bluebell Girls.
Restez connectés, c’est pour bientôt ! :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Iron Man 3 en avant-première au Grand Rex

Ceux qui me suivent sur Twitter ont sûrement dû lire que j’ai eu la chance d’assister à l’avant-première mondiale d’Iron Man 3, au Grand Rex à Paris. :-)
Ceux qui me lisent régulièrement ont pris note que je suis assidûment l’actualité des films français et d’art et d’essai, et moins celle des films américains.
Quoi qu’il en soit, Iron Man 3, bien qu’il s’agisse d’une long-métrage outre-Atlantique, m’a séduit. Jusque là, je suivais de loin tous ces blockbusters américains.
J’avoue avoir été un peu déçue par le dernier volet de Batman, The Dark Knight Rises, mais Iron Man 3 m’a plongé dans l’univers de Marvel et de ses super-héros.
Comme tout le monde, je connais ces personnages : Captain America, Iron Man, Thor et Hulk.
Et, comme tout le monde, j’ai déjà craqué pour la lecture de Comics. :-)

Iron Man 3 – Synopsis

Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?


Iron Man 3
, clôt la trilogie Iron Man, inspiré directement des comics Marvel.
Dans cet ultime volet, Shane Black, le réalisateur, nous fait découvrir une autre facette de son héros, Tony Stark.
Jusque là, nous connaissions ce personnage uniquement derrière son armure et en tant que super héros allant sauver le monde, et nom la personne en tant que telle.

Iron Man 3
Cette fois-ci, Tony Stark, incarné par le très séduisant Robert Downey Jr., se dévoile.
Nous y découvrons un personnage sensible, inquiet et tourmenté par de multiples questions. Mais rassurez-vous, Robert sait apporter à son personnage beaucoup d’humour. Ceux qui auront vu Iron Man 3 en lisant mon article, se souviendront très certainement de la mythique scène de combat entre Tony Stark et le Mandarin.  ;-)
« Très américain » me chuchote-t-on. Certes, mais humour plutôt bien placé dans ce film !

Iron Man 3

Côté action, Iron Man 3 ne vous ennuiera pas une minute. De rebondissement en rebondissement, nous avançons dans la quête de Tony Stark et résolvons à ses côtés les intrigues qui le mèneront jusqu’à sa révélation.
Et puis, effets spéciaux garantis en plus de la 3D tout au long du film !
Au-delà d’un scénario passionnant, Shane Black vous en met plein les yeux dans l’objectif de vous faire vivre pleinement l’univers de Marvel. J’ai, d’ailleurs, un petit coup de coeur pour le dernier affrontement où les personnes se dévoilent intégralement. Impossible de ne pas s’y attacher !
Bon avouons-le, les gentils gagnent toujours et ce côté un peu simpliste des fins de long-métrages américains finit par ressortir.  :-/

Mais, restez calmes, Iron Man 3 reste un très bon film de divertissement qui vous permettra de vous évader pendant 1h50.

Public : famille, entre amis ou même en amoureux ! ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le vintage, toujours à la mode ?

 Il ne fait aucun doute que le vintage n’a jamais été aussi recherché. Pour preuve, brocantes, vide-grenier et marchés aux puces rassemblent de plus en plus de chineurs, souvent plus passionnés qu’on ne le pense. Si le vintage est toujours à la mode ? C’est plus que ça, et pour preuve la marque Converse avec ses chaussures, ses t-shirts,etc.. qui encore aujourd’hui fait partie des marques les plus portées..

Mode vintage

D’aucun vouent une véritable dévotion pour ce que d’autres qualifient de reliques passées et trépassées… Et pourtant, plus qu’une mode, le vintage est une affaire de sentiment et l’on ne plaisante pas avec le souvenir. Certes le terme « vintage » a vu sa signification évoluer en fonction des tendances, et on l’associe aujourd’hui au rétro culte. Le top du vintage, c’est la pièce luxueuse, estampillée d’un grand nom, et qui date de plus d’une décennie. Et qu’on ne s’y trompe pas : la relique peut avoir une valeur inestimable.

Toutes les catégories d’objets font fureur, et parmi elles, les vêtements, la déco, le livre, le jouet… D’ailleurs, le vintage est vraiment à la mode, et ce n’est pas près de changer.

Pour preuve, le Marché de la mode vintage fête son douzième anniversaire. Il offre plus de 8 000 M² d’exposition à des dizaines de milliers de passionnés et curieux. L’édition 2013 des 13 et 14 avril, a fait fureur. C’était l’occasion de rencontrer plus de 350 exposants et de craquer pour des jeux vidéo, des accessoires de mode vintage, des robes d’un autre temps, oulaoup et autres mange-disques. La période des années 50 aux années 80 était à l’honneur.
La Halle Tony Garnier de Lyon grouillait, plus colorée que jamais et l’effervescence y était palpable.

Que dire des jeux de café d’époque toujours aussi recherchés ? La mode vintage c’est cela aussi, pouvoir retrouver au hasard des puces un vieux flipper d’après-guerre, empreint d’histoire, et sur lequel les aïeux ont passé leur jeunesse. La touche déco incontournable à ajouter au salon rétro. Nostalgie, quand tu nous tiens.

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

bo.ho, marque de cosmétiques bio ! [Code promotionnel]

bo.ho Il y a quelques mois maintenant, j’abordais tant bien que mal le sujet des produits bio.
Je suis loin de maîtriser ce délicat domaine, mais on m’a toutefois expliqué que, côté cosmétiques, les marques les plus respectueuses de l’environnement sont celles qui sont certifiées Ecocert.
Notez, par ailleurs, que depuis 3 ans maintenant, j’évite de consommer des produits contenant des paraben et autres saletés du même genre.
Mon étagère spéciale produits de beauté n’est pas 100% bio, mais dès que l’occasion se présente, et si le produit est intéressant, je me laisse entraîner par cette vague bobo.

Dernièrement, j’ai pu découvrir la marque de cosmétiques bio bo.ho. J’avais notamment testé un rouge à lèvres nacré, une poudre compacte ainsi qu’un crayon sourcils.
J’aurais beaucoup de mal à vous dire si ce maquillage est de qualité, mais ce qui est sûr, c’est que je ne mettais point de saloperies sur ma peau.
En effet, la gamme bo.ho est réalisée uniquement à partir de composants naturels. De même, les produits sont conçus en France et fabriqués en Italie dans une usine ne fabriquant aucun cosmétique à base de dérivés pétrochimiques afin d’éviter toute forme de contamination de ses produits naturels.

Côté emballage, bo.ho collabore avec des fournisseurs français produisant des packaging biodégradables réalisés à partir de matières végétales. Et pour être encore plus écolo, les notices des cosmétiques ne sont point imprimés, mais accessibles sur Internet afin d’éviter le gaspillage du papier.

En moins d’un an, bo.ho est disponible dans 500 points de vente. Les plus geekettes d’entre nous, peuvent également faire le shopping depuis le site Internet.

boho

Enfin, pour souffler sa première bougie, bo.ho vous offre une remise de 20% avec le code 1ANBOHO pour toute commande passée en ligne. Attention, cette opération est valable uniquement le 26 avril. Bon shopping à toutes ! ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Brunch Le Vingt 2 – 75015 Paris

Un brunch, oui encore un !
Le brunch ou la sortie préférée des Parisiens. On a ni la mer, ni l’océan, alors nous noyons notre chagrin dans la nourriture…
Et pas n’importe laquelle !
Bobo dans l’âme, le Parisien apprécie les mets de qualité (le fait-maison de préférence) et les déguster dans des endroits cosy.
Marais, Montmartre, Grands Boulevards sont les quartier les plus populaires.
Et pourtant, le XVe regorge d’agréables petits restaurants, dont le Vingt 2.
Marine nous présentait il y a plusieurs semaines le brunch du Vingt 2.
La curieuse gourmande que je suis n’a donc pas résisté à l’envie d’y aller faire un tour par un beau dimanche ensoleillé (enfin !).

Particularité première du brunch : deux formules.
Le Petit sucré ou le Grand sucré salé.

Brunch Vingt 2

Partons donc sur un Grand salé sucré !
Nous avons, mes amies et moi, particulièrement approuvé l’ensemble des plats faits maison.
La brioche, les confitures, le chocolat au lait maison, un véritable régal pour la partie sucrée !

Brunch Vingt 2
Brunch Vingt 2
Côté salé, nous avons opté, après la brouillade d’oeufs, pour le plat du jour que voici.

Brunch Vingt 2
Petit secret : il paraît que la purée du Vingt 2, oui la purée, est très réputée. C’est vrai, elle est dé-li-cieu-se.
Venez donc la déguster ! :-)
Côté dessert, nous avons mangé un dessert tellement moderne qu’il m’est impossible de retrouver le nom. :-$
C’était bon, sucré, à la chantilly… maison. Bref, succès garanti.

Brunch Vingt 2

Conclusion ? Un brunch à déguster entre amis, ou en famille.
Un brunch qui émoustillera toutes vos papilles mais qui vous demandera d’avoir beaucoup d’appétit.
Un brunch qui manque un peu de fruits.
Un brunch à déguster l’hiver, plutôt. :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !