Aux personnes qui ne comprennent pas mon métier #Confession #Internet #SocialMedia

Ces personnes, elles sont nombreuses.Web
Dans ces personnes, il y a ma famille et quelques uns de mes amis.

Mon métier, lui il est nouveau. Il a à peine dix ans.
Mon métier, c’est le web.
Le web, c’est large, et il évolue constamment.

Pendant deux ans j’ai sympathisé avec le SEO. Aujourd’hui, j’apprends les mécanismes des réseaux sociaux et de l’achat média.
J’ai encore beaucoup de choses à apprendre.
Je ne sais pas ce que je ferai demain et encore moins dans un an.
On verra comment il évolue, on verra quelles portes s’ouvrent à moi.

Le web, il me plait. Le web, il me permet de m’évader, de réfléchir, de créer, de communiquer.
Un outil magique qui s’imprègne dans le quotidien des nouvelles générations.

D’ailleurs, je me demande ce que je ferai aujourd’hui s’il n’y avait pas eu In-Ter-Net.

Quoiqu’il en soit, mon entourage ne comprend pas mon métier.
« Tu vis dans un monde à part » m’a-t-on déjà dit, ou bien « A quoi ça sert ce que tu fais ?‘.
Des questions à la fois touchantes, remplies de curiosité et blessantes.

Mais je me doute bien que je ne suis pas un cas unique. D’autres, comme moi, sont confrontés à cette « solitude ».

Et je ne parle pas de ce métier encore « étrange » qu’est le community management.
Etrange, mais toutes les entreprises veulent leur CM ! Pour quoi faire ? Ce n’est pas encore bien clair pour toutes.
De la visibilité, de la relation client, de la proximité, des ventes, peut-on entendre.
Prenons pour exemple @_marinette_ et  @Velvetshadow qui gèrent particulièrement bien leurs communautés.

Un ton, un style, des idées et de l’originalité. Voici les ingrédients pour mener à bien la mission de community management.

Malgré cela, les CM sont plus ou moins vu comme ceux « qui passent leur temps sur Facebook et Twitter« .
Pourtant, il semble que le social media génère des ventes. Petite étude d’une marque d’alcool ici (à partir de la slide 19).
Alors, le CM est peut-être… rentable pour les entreprises.

Bref, ces métiers neufs issus du web continuent de poser de nombreuses problématiques aux entreprises malgré leur succès.
Quelle sera leur évolution ? Quel budget consacrer ? Métiers à internaliser ou à externaliser ?
Un long chemin reste encore à parcourir.

En ce qui me concerne, je suis fière d’avoir suivi une formation Lettres. Fière d’avoir pur rebondir grâce à mon intérêt pour le web.
Ce web qui m’a donné un métier, un vrai, qui me permet de gagner ma vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Secret Square] Quand Aphrodite s’immisce dans votre dîner

Paris regorge de lieux insolites, hors du commun et inattendu.
Il est de ces endroits où je ne pensais jamais me rendre.
Parce que je n’y aurais pas pensé. Parce que je n’en aurais pas eu l’occasion. Parce qu’on ne me l’aurait jamais proposé.
Et pourtant, j’ai pu découvrir il y a quelques jours le Secret Square… ou le restaurant aphrodisiaque.

Le restaurant du Secret Square vous propose des plats composés de mets méticuleusement choisis.
Les mélanges de saveurs pourront en surprendre plus d’un. Mais ne vous inquiétez pas, vous ne mangerez pas du gingembre toute la soirée. :-)

Le chef vous invite à faire l’irrésistible expérience de ses créations.
Des mets aux alliances surprenantes, aux épices nobles et exotiques : safran, saté, sésame, cardamone, curcuma ou encore wasabi et gingembre.
Place au renouvellement : foie gras, huîtres, saumon, gambas… les produits fins sont à l’honneur, sublimés par la créativité du chef.
Le Secret Square dispose d’une cave d’exception dans laquelle s’entreposent des trésors de vins et champagnes millésimés.

Voyez donc ce que vous propose le Secret Square.

Carte restaurant Secret Square

Mon choix s’est portée sur des Ravioles de chèvre à la crème de ciboulette, les Gambas au curry, chutney d’abricots et citron, puis le Délice aux marrons, miel et poirées épicées.
Des plats aussi excellents que les autres, le tout couronnée d’une ambiance pétillante, désirante et intime.
Réel coup de coeur pour les Ravioles que j’espère pouvoir déguster à nouveau.

Restaurant Secret Square Restaurant Secret Square Restaurant Secret Square Restaurant Secret Square

Voici, pour le plaisir de vos yeux, un petit aperçu des lieux.

Le Secret Square Secret Square Secret Sqaure
Tentés de vivre cette aventure ? Rendez-vous ici et demandez Gaëlle ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Soirée blogueurs, peuvent-elles valoir le coup ?

Ah les blogs, les blogueurs et les soirées !
Un sujet dont on pourrait des heures, non ?

Depuis cinq bonnes années, les marques consacrent aux blogueurs des soirées privées où tout est prévu pour assurer leur confort et leur satisfaction.
Sur ce marché, on pensera notamment à l’agence BuzzParadise qui est l’une des pionnières dans l’organisation de ces événements VIP.
Bien sûr, les agences de communication se sont lancées elles aussi dans ces opérations qui semblent leur rapporter pas mal d’argent (eh oui, organiser une soirée coûte cher, surtout lorsqu’elle se passe à Paris !).

L’objectif de ces soirées pour les marketeux ? Rapprocher les marques des blogueurs. Les influents bien sûr, ceux qui ont et de la visibilité et du trafic.

Sauf que maintenant, ces soirées sont vendues à toutes les sauces, et surtout avec n’importe qui.
Faire connaître, être ROIste vous dit-on. Oui mais vous ne le serez point avec les blogueurs de la basse-cour.

Voyons, observez bien ! Le blogueur passionné ou influent, lui, s’intéressera à votre produit, vous posera des questions, fera des photos et gardera contact avec vous.

Au contraire, le blogueur bas de gamme passera sa soirée autour du buffet et enchaînera les coupes de champagne. Vous le pensez gourmand ? Erreur, il est seulement là pour profiter d’une délicieuse soirée à vos frais.

Je ne compte plus le nombre de personnes qui me demandent : « Comment fais-tu pour être invitée aux soirées et avoir des cadeaux ? ». Ces gens m’écoeurent.
Je le rappelle encore une fois, je blogue pour écrire et non pour les cadeaux !

Bref, organiser une soirée blogueurs doit être stratégique, réfléchie et utile.
Utile pour faire connaître votre produit auprès d’une cible 2.0.
Stratégique en prenant le temps de choisir avec soin vos futurs influents.
Réfléchie en vous fixant des KPIs.

soiree-blogueurs-1Mais restez réalistes, les blogs ne feront pas exploser vos ventes. Vous gagnerez en visibilité, en conversations et vous créerez l’envie.
Toutefois, quelques uns de mes lecteurs, séduits par mes articles, ont fini par acheter la Dolce Gusto, la machine Sodastream, la liseuse Kindle (je n’étais pas sponsorisée) ou encore le Nokia Lumia.

Surtout, il faudra penser à communiquer aux influents le contenu que vous souhaitez viraliser. Allez à l’essentiel, ne les perdez pas dans des documents inutiles.
Du concret, du synthétique et de l’humain. Tel est le secret pour séduire la blogosphère. :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

En route pour l’année 2013

Une année qui vient de s’écouler.
Des rencontres nouvelles, des départs regrettés (@zegreengeekette).
Des évolutions, des remises en question.
Mais toujours cette envie de bloguer, de partager mes découvertes et coups de coeur.
Elargir la ligne éditoriale ? En réflexion.

A ce jour, Geekeries de filles compte 396 articles, 727 commentaires. Merci pour votre fidélité. Promis, je vais continuer. :)

Rendez-vous sur Hellocoton !